La sagesse vient de l'ombre ; dans les jardins de Sicile
 / 

La sagesse vient de l'ombre ; dans les jardins de Sicile

Résumé

On doit à Edith de la Héronnière un Journal sicilien aujourd'hui prolongé dans les jardins de l'île qui en compte une multitude. Certains sont célèbres comme l'Orto botanico de Palerme, le jardin de la Kolymbetra à Agrigente ou celui du palais de Donnafugata, près de Ragusa ; d'autres sont restés inconnus ou cachés au pied des monastères romans ou des palais baroques, voire même abandonnés dans les montagnes. Publics ou privés, jardins secrets, chantés par les poètes, tous offrent, sur cette terre aride, une saisissante diversité de floraisons, de fragrances et d'essences exotiques, dont certaines rares, comme la Puya des Andes qui fleurit pour la première fois en Sicile onze ans après avoir été plantée dans le jardin de la Villa Piccolo, à Capo d'Orlando dans la province de Messine. Plus que la recherche de cette plante bizarre, plus qu'un inventaire botanique, c'est une nouvelle approche de la beauté tourmentée de la Sicile qui n'élude pas sa part d'ombre, mais la met en lumière : Une promenade dans les tons voisins.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782252040591
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 240 Pages
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 12 cm

Rayon(s) : Vie pratique & Loisirs > Nature & Plein air > Flore

Edith de La Héronnière

Édith de la Héronnière est l'auteur notamment de La Ballade des pèlerins (Mercure de France, 1993), Vézelay, l'esprit du lieu (Petite bibliothèque Payot, 2006), Histoires lapidaires (Fanlac, 2007), Le Labyrinthe de jardin ou l'art de l'égarement (Klincksieck, 2009), Mais la mer dit non (Isolato, 2011).

empty