Les femmes qui lisent sont de plus en plus dangereuses
Les femmes qui lisent sont de plus en plus dangereuses
 / 

Les femmes qui lisent sont de plus en plus dangereuses

,

Traduction LUCIEN SPIRE 

À propos

« Lire, c'est oublier, tout oublier, y compris ses lectures passées, toutes ces histoires qui sommeillent dans nos arrière-mémoires et qui ne demandent qu'à resurgir à l'improviste, ces pages entières qui nous tombent dessus - mais jamais, justement, quand on lit, quand on lit vraiment. Lire, c'est dégager le terrain, faire table rase, retrouver l'innocence.

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782081495029

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    134 Pages

  • Longueur

    21.9 cm

  • Largeur

    16.5 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    546 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Laure Adler

Historienne, journaliste, ancien conseiller culturel de François Mitterrand, Laure Adler
a animé « Le Cercle de minuit » sur France 2. Elle est aussi l'auteur de documents,
dont La Vie quotidienne dans les maisons closes (Hachette, 1990), Les Femmes
politiques (Seuil, 1993) et dernièrement, Les femmes qui aiment sont dangereuses,
chez Flammarion.

Stefan Bollmann

  • Naissance : 21-3-1958
  • Age : 62 ans
  • Pays : Allemagne
  • Langue : Allemand

Stefan Bollmann est l'auteur de deux best-sellers, Les femmes qui lisent sont dangereuses et Les femmes qui écrivent sont dangereuses, traduits dans 16 langues.

empty