À propos

Pascal Sevran, dont le public conservera l'image d'un homme à forte personnalité qui ne mâchait pas ses mots, a consacré sa vie à la défense de la chanson française, tout en donnant des pages inoubliables à la littérature. Personnage hautement médiatique, il n'a pas manqué de susciter toutes sortes de controverses. Des polémiques suscitées par ses amitiés politiques parfois contradictoires comme par ses prises de position idéologiques. Homme d'émotions contrariées et parfois contrariantes, il a toujours considéré l'amour, le centre même de sa vie, comme une addiction anéantissante.
C'est ce tempérament fort, cette carrière importante marquée par de nombreuses chansons - Il venait d'avoir 18 ans de Dalida -, des émissions de télé cultes - la mythique " Chance aux chansons " de France 2 - et un journal littéraire annuel devenu un best-seller chez Albin-Michel, que Dominique Lozach', qui a été son compagnon, son ami de coeur et un de ses collaborateurs pendant des années, aidé de Grégoire Colard, raconte.
Récit à la première personne émouvant, intense, à la fois tendre et vrai, ce témoignage intime brosse un autre portrait du personnage public. Si le ton est celui de l'hommage, le livre ne peut passer sous silence, en effet, les points extrêmes de la personnalité de Sevran, comme ses célèbres débordements de caractère, ses regrettables déclarations sur le racisme, ses éternelles et plus secrètes frustrations en tant que chanteur et écrivain.
Des anecdotes sur le Sevran intime, pétri de manies et de tocs, rythment le récit. Un portrait étayé, enrichi, entrecoupé de témoignages de nombreuses personnalités - Drucker, Fogiel... - l'ayant bien connu.
Un ouvrage qui ne manque pas d'anecdotes, puisqu'on y apprend que Pascal Sevran dîna avec François Mitterrand, en compagnie de Dominique Lozach', le soir de son élection en 1981 rue de Bièvre et vit le nouveau président dire à un moment : " Je vais me coucher, parce que je crois que demain j'ai du travail ! ". On voit aussi Jack Lang, sur le point d'être nommé par François Mitterrand ministre de l'Education nationale, téléphoner à Sevran. Dominique Lozac'h, à ses côtés, entend le ministre dire : " Je suis un peu perdu. Que me conseilles-tu de faireoe " Et Sevran de répondre : " Ne fais rien, c'est ce qu'il y a de mieux! "



Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Cinéma / TV / Animation

  • EAN

    9782081220263

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    336 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.2 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    420 g

  • Lectorat

    Tout public

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty