Toxic data : comment les réseaux manipulent nos opinions

À propos

«Le 5 mai 2017, durant l'entre-deux-tours de la présidentielle, un tweet révèle des milliers de courriels de l'équipe d'En Marche. Il sera massivement relayé pour tenter de faire basculer l'opinion, et avec elle l'élection.Qui était à la manoeuvre de ces MacronLeaks?Le GRU russe, qui aurait hacké les boîtes mail, l'alt-right, l'extrême droite française... et 20 000 bots, des robots pilotés par intelligence artificielle.»D'élection en élection, une lame de fond s'abat sur chaque citoyen:les réseaux sociaux nous manipulent et déchirent notre tissu social. De fait, la science révèle notre dangereuse inadaptation à la nouvelle donne numérique. Comment se prémunir des intoxications à l'heure du vote? Une analyse stupéfiante doublée de pistes concrètes, tant individuelles que collectives, pour nous protéger et préserver nos démocraties.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences du langage > Sciences de l'information et de la communication (SIC)

  • Auteur(s)

    Chavalarias David

  • Éditeur

    Flammarion

  • Date de parution

    02/03/2022

  • Collection

    Essais Flammarion

  • EAN

    9782080274946

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    290 Pages

  • Longueur

    21.9 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    342 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

David Chavalarias

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Mathématicien, David Chavalarias est directeur de recherche au CNRS et au CAMS, et dirige l'Institut des systèmes complexes de Paris Île-de-France, où il a lancé en 2016 le projet Politoscope, dédié à l'analyse des réseaux sociaux et du militantisme politique en ligne. Il a également participé aux documentaires ARTE « La Fabrique de l'ignorance » (ARTE, 2020) et « Antivax - Aux origines du doute » (ARTE, 2021).

empty