Roman noir
 / 

Résumé

Dans un futur anticipé, Alice Weiss, une jeune auteur qui a connu un certain succès lors de la parution de son premier roman il y a une dizaine d'année, est en voyage vers l'île Pondara, dans l'espoir de raviver sa créativité. À son arrivée à l'aéroport, pour éviter la compagnie d'un voyageur collant, elle prétend être Celia Black, une auteur de bestseller qui provoque en elle des sentiments ambivalents et mortifères, sachant que la supercherie ne durera que le temps d'échapper à ce voyageur. Mais arrivée à la villa de Celia Black, elle est accueillie comme si elle était réellement l'écrivain... En parallèle, une femme est retrouvée sur la jetée, apparemment noyée. Ce soi-disant accident intrigue Fritz Kobus, l'Intervenant-chef de la Brigade de Pondara, qui a déjà des doutes sur la véritable identité de la personne installée dans la villa de Celia Black. Se met alors en place un jeu de rôle et de dédoublement de personnalité dangereux dont personne ne sortira indemne. Sur cette Riviera réinventée, l'auteur arrive à créer un univers étonnant plein de mystère et de duplicité, qui propose à l'éternelle question : « qui suis-je ? » une réponse qui n'est pas toujours rassurante. Sans être un roman de genre mais tout en lui empruntant ces codes, Roman noir nous offre une belle digression sur la légitimité, l'imposture et la création.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782072748301
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 234 Pages
  • Longueur 22 cm
  • Largeur 15 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 367 g
  • Distributeur Sodis

Série : Non précisée

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles

Agnès Michaux

Agnès Michaux est écrivain et traductrice. Elle est l'auteur de nombreux romans, Je les chasserai jusqu'au bout du monde jusqu'à ce qu'ils en crèvent (Éditions 1, 1999), sélectionné pour le prix Interallié 1999, Le Suaire (Calmann-Lévy, 2002), Zelda (Flammarion, 2006), Le Témoin (Flammarion-J'ai lu, 2009, pris Lauriers verts de la Forêt des Livres), Les Sentiments (Flammarion-J'ai lu, 2010). En tant que traductrice, elle a notamment porté en français le best-seller de Tatiana de Rosnay, Elle s'appelait Sarah (Héloïse d'Ormesson-Le Livre de Poche, 2008).ÿAgnès Michaux a aussi été, pendant près de dix ans, journaliste à Canal+, collaborant entre autre à "Nulle Part Ailleurs" et animant une émission hebdomadaire sur le cinéma d'auteur.

empty