Survivre
 / 

Résumé

Ava a 25 ans. Elle vit à Paris. Un matin, elle prend le métro pour se rendre à l'Apple Store des Champs-Élysées, où elle travaille. Sur le quai du métro, elle est cernée par des militaires qui patrouillent pour assurer la sécurité des voyageurs : ce climat sécuritaire l'angoisse. En montant dans le wagon, elle se met à penser aux attentats du 13 novembre. Elle est hantée, malgré elle, par une photographie sanglante de la fosse du Bataclan prise au soir du massacre, où gisent les corps de jeunes gens de son âge. Son rapport aux terroristes est ambigu : elle n'arrive pas à éprouver de la haine à leur égard, peut-être parce que, bourreaux et victimes, tous, ou presque, sont de la même génération : la sienne. Ava sort du métro et parcourt l'avenue des Champs-Élysées. En arrivant devant le magasin, cependant, elle avoue au lecteur son mensonge : elle a été licenciée quelques jours auparavant, mais elle continue de passer devant son ancien lieu de travail chaque matin car elle n'arrive pas réellement à accepter son licenciement. Elle poursuit sa promenade et passe devant le Bataclan, puis elle s'arrête dans un bar-tabac, où elle voit un attentat se dérouler en direct sur les écrans de télévision. Ava est à la fois fascinée et blasée par le défilement des images sur la chaîne d'informations. Elle se met à penser à sa grand-mère, qui vient de mourir à Buenos Aires. Elle rêve qu'elle part pour l'Argentine, où son enterrement est en train d'avoir lieu...Comme le précédent roman de Frederika Amalia Finkelstein, ce texte est un coup de poing. C'est un roman tourné vers le présent, qui décrit le contexte anxiogène de nos sociétés secouées par les attentats. L'auteur aborde ce thème à hauteur de sa génération, ce qui en fait toute la saveur et la force. Le style net, ardent, fait entendre une rythmique particulière : c'est le caractère ambigu et implacable de la violence qui inquiète. Le soir du 13 novembre, l'héroïne comprend que la guerre peut éclater en bas de chez elle - une forme inouïe de guerre. Survivre est un texte générationnel radical, sur ces jeunes adultes nés avec les écrans, hyper-connectés, et pourtant en proie à une immense solitude.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782072741241
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 144 Pages
  • Longueur 22 cm
  • Largeur 13 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 180 g
  • Distributeur Sodis

Série : Non précisée

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles

empty