Romance sans paroles
 / 

Romance sans paroles (texte intégral +dossier par Reynold Le Damany)

À propos

"Voici des fruits, des fleurs, des feuilles et des branches Et puis voici mon coeur, qui ne bat que pour vous. Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux." Passé inaperçu lors de sa première parution, Romances sans paroles n'aura rapporté que 125 francs à Paul Verlaine... Mais qu'importe l'argent, parlons d'amour ! L'amour pour Arthur Rimbaud - avec qui il voyage et explore de nouveaux horizons poétiques. L'amour de la poésie et l'envie de l'amener plus loin : Romances sans paroles certes, mais pas sans musique ! L'amour de la peinture impressionniste dont il aime l'émotion qui s'en dégage ; Il tentera d'accomplir avec des mots ce que Monet réalise avec son pinceau. Romances sans paroles est inspiré des épisodes de la vie du poète, et permet d'entrer dans l'intimité de Paul Verlaine pour ressentir ses joies, ses peines, ses passions, ses inspirations, son époque. Quelques exemples saillants pris dans le dossier : Je découvre - Les mots ont une histoire : Palsambleu : ce juron est en fait un blasphème déguisé ! Il s'agit d'un euphémisme de prononciation de « par le sang de Dieu ». Pourquoi remplacer « Dieu » par « bleu » ? Comme prononcer en vain son nom est un sacrilège, le mot « bleu » a été choisi pour sa proximité sonore, tout bêtement. Ce terme était déjà vieilli à l'époque de Verlaine. J'analyse - Quelle vision du monde dans Romances sans paroles ? : « dans certains poèmes de Paysages belges , le poète regarde le monde à travers la vitre d'un train. Le mouvement, la vitesse du train et le cadrage de la vitre altèrent sa vision du monde. Il donne alors à sentir une nouvelle interprétation du monde. » Nous prenons la parole - Organisons le débat : « dans son recueil, au moyen d'allusions discrètes, Verlaine critique le gouvernement français de son temps, le capitalisme industriel et la bourgeoisie. Faites donc de même avec la question suivante : Est-il pertinent de dénoncer les travers de la société au moyen d'une oeuvre artistique ? » Prolongements - Groupement de textes : Visions poétiques du monde (Hugo, Rimbaud, Supervielle, Ponge)

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Parascolaire > Soutien / Entraînement Collège > Français

  • EAN

    9782072709678

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    110 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    112 g

  • Distributeur

    Sodis

Infos supplémentaires : Broché  

Paul Verlaine

1844-1896 La famille de Verlaine appartient à la petite bourgeoisie: son père, comme celui de Rimbaud, est capitaine dans l'armée. Il naît à Metz et fait ses études à Paris. Puis, il est employé à l'Hôtel de Ville. Il collabore au premier Parnasse (1866) et fréquente cafés et salons littéraires parisiens. En 1870, il épouse Mathilde Mauté avant de rencontrer Rimbaud. Il quitte alors son épouse pour suivre le jeune poète en Angleterre et en Belgique. En 1873, il le blesse d'un coup de revolver et est condamné à deux ans de prison qu'il purge à Bruxelles et à Mons. A sa sortie, il se rend à nouveau en Angleterre, puis à Rethel et exerce une charge de professeur.ÿEn 1894, il est couronné "Prince des Poètes" et doté d'une pension. Usé prématurément, il partage son temps entre le café et l' hôpital. Il meurt dans la misère en 1896, à Paris.ÿVerlaine demande à la poésie d'être un chant discret et doux, traduisant des impressions indécises. En 1896, il s'est rallié au symbolisme que venait de lancer Moréas.

empty