Coulée d'or
 / 

Coulée d'or

À propos

Dans les années 1950, un jeune garçon décrit sa vie en Guadeloupe : l'excursion à la rivière pour laver le linge, les jeux avec les «ti-filles», les récits merveilleux du grand-père Réache qui a rencontré le roi des bandits, sans oublier la venue du préfet de «l'en-France» et la peur de revenir en esclavage. Une enfance marquée par l'odeur du colombo, le goût des mangues cueillies en douce, les couleurs flamboyantes des fleurs de tulipier... En une vingtaine de tableaux, Ernest Pépin fait revivre les émerveillements d'un enfant partagé entre deux univers : celui de ses grands-parents, riche des traditions de la Guadeloupe, et celui de ses parents, imprégné de valeurs françaises. Poésie du quotidien, magie des lieux, dureté du réel se fondent en un récit captivant, émaillé d'anecdotes savoureuses. Un grand auteur créole raconte, dans une langue savoureuse et originale, son enfance partagée entre traditions antillaises et culture française.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Jeunesse > Littérature Enfants > Romans

  • EAN

    9782070638895

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    196 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    143 g

  • Lectorat

    à partir de 11 ANS

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Ernest Pépin

Ernest Pépin est né au Lamentin, en Guadeloupe. Il figure parmi les écrivains majeurs des Antilles et de la Caraïbe. Son écriture à la fois poétique et savoureuse s'enracine dans la tradition orale créole et les réalités de son pays. C'est notamment le cas pour son premier roman, L'Homme au bâton (1992).ÿA fil des ans, Ernest Pépin a créé une oeuvre très personnelle où alternent poésie, roman, textes pour la jeunesse. Ses thèmes de prédilection explorent les tourments de la femme antillaise comme dans Cantique des tourterelles (2004) où l'amour entre femmes donne naissance à une écriture originale exprimant le point de vue des protagonistes avec intensité et justesse. Cependant, son souci premier est de sonder l'âme de la société guadeloupéenne tout en demeurant ouvert au monde. Le Tango de la haine (1999), L'envers du décor (2006), Tambour-Babel, Toxic Island (2010) sont autant de problématiques accordées à une société complexe écartelée entre tradition et modernité et soucieuse d'affirmer son identité mosaïque. De nombreux prix littéraires (Casa de las Americas, RFO, Prix des Caraïbes) ont couronné cette oeuvre singulière traduite en plusieurs langues et dont l'audience est reconnue.

empty