Déjà lu ?

Donnez votre avis

Recommandez ce produit

L'oeuvre au noir

Liste

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Donnez votre avis

En créant le personnage de Zénon, alchimiste et médecin du XVIe siècle, Marguerite Yourcenar, l'auteur de Mémoires d'Hadrien, ne raconte pas seulement le destin tragique d'un homme extraordinaire. C'est toute une époque qui revit dans son infinie richesse, comme aussi dans son âcre et brutale réalité ; un monde contrasté où s'affrontent le Moyen Âge et la Renaissance, et où pointent déjà les temps modernes, monde dont Zénon est issu, mais dont peu à peu cet homme libre se dégage, et qui pour cette raison même finira par le broyer.


Biographie

Marguerite Yourcenar - 08/06/1903-17/12/1987 France http://fr.wikipedia.org/wiki/Marguerite_Yourcenar
1903-1987 Marguerite de Crayencour est née le 8 juin 1903, à Bruxelles, d'une mère belge qu'elle perd à la naissance. Élevée par son père, un anticonformiste, grand voyageur et très cultivé, elle passe son baccalauréat à Nice, sans avoir fréquenté l'école. Son premier poème dialogué est publié à compte d'auteur en 1919 et signé Yourcenar, anagramme de son nom de famille. En 1939, son père est mort depuis dix ans, elle manque d'argent et l'Europe s'agite dangereusement. Elle part aux États-Unis pour rejoindre Grace Frick, son amie. Elle y passera le reste de sa vie: citoyenne américaine en 1947, elle enseignera la littérature française jusqu'en 49.Son roman Les Mémoires d'Hadrien, en 1951, connaît un succès mondial et lui vaut le statut définitif d'écrivain, consacré en 70 par son élection à l'Académie Royale de langue belge et de littérature française et onze ans plus tard, par son entrée à l'Académie française.Sa vie se partage entre l'écriture dans l'isolement de l'île des Monts-Déserts et de longs voyages dont un périple autour du monde avec Jerry Wilson, son dernier compagnon. Elle meurt en décembre 87 à Bar Harbor, aux Etats-Unis. Des romans historiques aux mémoires autobiographiques, l'oeuvre de Yourcenar s'inscrit en marge du courant engagé de son époque. Retour à l'esthétisme et à la tradition avec le désir d'affirmer la finalité de la littérature: la narration. Inspirée par la sagesse orientale, la pensée de l'écrivain ne s'est jamais éloignée de l'humanisme de la Renaissance.

empty