La crise de la culture
 / 

La crise de la culture

Résumé

L'homme se tient sur une brèche, dans l'intervalle entre le passé révolu et l'avenir infigurable. Il ne peut s'y tenir que dans la mesure où il pense, brisant ainsi, par sa résistance aux forces du passé infini et du futur infini, le flux du temps indifférent. Chaque génération nouvelle, chaque homme nouveau doit redécouvrir laborieusement l'activité de pensée. Longtemps, pour ce faire, on put recourir à la tradition. Or nous vivons, à l'âge moderne, l'usure de la tradition, la crise de la culture. Il ne s'agit pas de renouer le fil rompu de la tradition, ni d'inventer quelque succédané ultra-moderne, mais de savoir s'exercer à penser pour se mouvoir dans la brèche. Hannah Arendt, à travers ces essais d'interprétation critique - notamment de la tradition et des concepts modernes d'histoire, d'autorité et de liberté, des rapports entre vérité et politique, de la crise de l'éducation -, entend nous aider à savoir comment penser en notre siècle.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782070325030
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 384 Pages
  • Longueur 17 cm
  • Largeur 11 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 198 g
  • Distributeur Sodis

Série : Non précisée

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

Hannah Arendt

Hannah Arendt, née en 1906, est l'une des plus belles figures intellectuelles du XXe siècle. Ses études sur les Origines du totalitarisme, son reportage en forme d'essai sur le procès d'Eichmann ( La banalité du mal ), son ½uvre de journaliste et d'essayiste ont joué un rôle majeur de la pensée philosophique et politique. Née à Hanovre, elle a vécu aux États-Unis jusqu'à sa mort, en 1975.

empty