Sur l'épaule de l'ange
 / 

Sur l'épaule de l'ange

Résumé

« Lire Alexandre Romanès c'est connaître l'épreuve de la plus grande nudité spirituelle. Juste une voix et surtout le ton de cette voix : une corde de luth pincée jusqu'à l'os, ce luth dont il a joué dans sa jeunesse. Les morts doivent parler avec la même douceur sourde et sans reproche. À la lecture c'est comme si on traversait une larme. Cette larme que le poète refuse de verser fait l'humanité profonde de son livre. Il y a de l'eau, c'est tout, et un tout petit brillant de sel. Dans la dernière partie du livre, il y a de l'air. On a atteint la chambre des résurrections. Une douceur sans mélange, si pure qu'elle fait éclater la vitre de la mort. C'est le silence désormais qui tient le livre entre ses mains. » Christian Bobin.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782070129157
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 87 Pages
  • Longueur 21 cm
  • Largeur 14 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 158 g
  • Distributeur Sodis

Série : Non précisée

Rayon(s) : Littérature générale > Poésie

Alexandre Romanès

Né à Paris en 1951, Alexandre Romanès est le cofondateur du Cirque Romanès, dédié à l'art du cirque tsigane. Il fréquente dès l'enfance la piste du chapiteau, devient équilibriste sur échelle puis dompteur de fauves. Mais, déçu par la tournure que prend le cirque Bouglione, il préfère partir pour fonder son propre établissement en 1994, en compagnie de son épouse d'alors, la poétesse Lydie Dattas. Depuis lors, le cirque Romanès n'a jamais cessé d'innover. Il est l'auteur de deux recueils de poésie, Paroles perdues et Sur l'épaule de l'ange (Gallimard, 2004 et 2010), ainsi que de nouvelles tsiganes, Un peuple de promeneurs (Gallimard, 2011).

empty