Georges Boris ; trente ans d'influence ; Blum, de Gaulle, Mendès France
 / 

Georges Boris ; trente ans d'influence ; Blum, de Gaulle, Mendès France

Résumé

Georges Boris, conseiller de grands aussi dissemblables que furent Léon Blum, de Gaulle puis Mendès France, a eu un rôle déterminant pendant trente ans, de 1930 à 1960, presque exclusivement dans les coulisses de la République. Si l'historien l'y rencontre à chaque pas, bien peu sont ceux qui s'en souviennent. C'est à faire sortir de l'ombre où s'est volontairement tenue cette figure éminente que s'emploie Jean-Louis Crémieux-Brilhac, avec la précision et le talent qu'on lui connaît depuis Les Français de l'an 40. Observateur de son temps, économiste prémonitoire découvreur de Keynes et contempteur des apôtres du laisser-faire, socialiste devenu le directeur du cabinet de Léon Blum où il eut à subir, comme bien d'autres 'juifs d'Etat', des campagnes infâmes, investi ensuite de la confiance de De Gaulle dans les jours les plus sombres, militant pur et dur de la France Libre et copilote de 'l'insurrection nationale' dans une Angleterre base d'appui des résistances européennes, Georges Boris allait être enfin et jusqu'à sa mort l'alter ego de Pierre Mendès France dans sa tentative pour infuser un sang neuf à la Ive République. A travers le récit de ce parcours politique dont il a été témoin dans la France Libre, Jean-Louis Crémieux-Brilhac raconte ici autrement, de l'intérieur, ces années tumultueuses de l'histoire nationale, jetant une lumière neuve sur nombre de ses aspects connus ou obscurs et qui mériteraient de nourrir la réflexion de nos contemporains.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782070127627

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    460 Pages

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    606 g

  • Lectorat

    Tout public

  • Distributeur

    Sodis

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Biographies / Monographies

Jean-Louis Crémieux-Brilhac

Jean-Louis Crémieux-Brilhac, évadé d'Allemagne par l'Union soviétique et engagé dans les Forces françaises libres, a dirigé le service de diffusion clandestine de la France Libre. Devenu historien après une carrière de haut fonctionnaire, il est l'auteur de La France Libre (1996), Ici Londres, les voix de la liberté (1975-1977), et de Prisonniers de la liberté (2004).

empty