Le crime de lord arthur savile (IMPRESSION A LA DEMANDE)

À propos

Le crime de Lord Arthur Savile / Oscar Wilde ; traduit de l'anglais par Albert Savine Date de l'édition originale : 1905 Collection : Bibliothèque cosmopolite ; 18 Ce livre est la reproduction fidèle d'une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d'une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l'opportunité d'accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d'une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d'un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d'un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • Auteur(s)

    Oscar Wilde

  • Éditeur

    Hachette Bnf

  • Date de parution

    01/04/2016

  • EAN

    9782016205099

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    23.4 cm

  • Largeur

    15.6 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    397 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Oscar Wilde

Né à Dublin, O. Wilde est le fils d'un chirurgien irlandais et d'une poétesse engagée pour son pays. Après des études à Oxford, il s'installe à Londres en 1879: séduisant, raffiné et subtile, il est fêté dans toute l'Angleterre. Il développe rapidement sa théorie de l'esthétisme et donne des conférences sur ce thème aux Etats-Unis. Il devient le rédacteur en chef de The Womans'World.
En 1891, il rencontre Alfred Douglas et entre dans le monde de l'homosexualité. Le père de son ami intente un procès et Wilde est condamné à deux ans de travaux forcés (1895) qu'il purge à la prison de Reading. Il quitte l'Angleterre pour la France, à l'expiration de sa peine. Commence alors une décadence dont il ne sortira pas et malgré l'aide de ses amis, il finit ses jours dans la solitude.
En ces dernières décennies du 19e siècle, Wilde incarne une nouvelle sensibilité qui apparaît en réaction contre le positivisme et le naturalisme. Dans la préface du Portrait de Dorian Gray, il définit le rôle de l'artiste, sa recherche du raffinement et de la beauté. L'oeuvre d'art a plus d'influence sur l'esthète que la vie elle-même.
"The artist is the creator of beautiful things. There is no such thing as a moral or an immoral book. Books are well written, or badly written. That is all. No artist desires to prove anything. Even things that are true can be proved. All art is quite useless." (préface de The Picture of Dorian Gray)

empty