Pu De Louvain

  • Enquête sur la prise du congé parental par les pères au grand-duché de Luxembourg Depuis une dizaine d'années, des évolutions importantes ont marqué les pratiques familiales : les pères, comme les mères, consacreraient désormais à leurs enfants du temps. Toutefois, l'implication relativement restreinte des pères dans la vie quotidienne de leur enfant ainsi que la frilosité des mesures politiques pour les encourager à participer davantage à leur éducation illustrent les réticences idéologiques et sociales au modèle de l'implication paternelle. Le maintien de la division sexuée du travail est entretenu par certaines dispositions des politiques sociales dont le congé parental. Cette étude a constitué un observatoire significatif de l'évolution des places dites masculines et féminines et tente de déterminer si, après quelques années d'existence notamment au Grand-Duché de Luxembourg, les objectifs du congé parental ont été atteints.

    Sur commande
empty