Pascal

  • Des prénoms méconnus, perdus dans les pellicules du cinéma muet...
    Des prénoms oubliés, venus du vieux continent européen, des prénoms quelquefois imaginés par des femmes et des hommes qui ont osé faire le voyage et qui ont vu leurs rêves se réaliser: devenir une star d'Hollywood ! Grâce à ce livre, Les Prénoms des premières stars d'Hollvwood, Sylvie Robic fait découvrir ces prénoms à tous les futurs parents qui pendant neuf mois sont à la recherche du prénom original.
    Ce livre propose une nouvelle présentation. Sur la page de gauche, sous le prénom, sont mentionnés son origine, son jour de fête, etc., mais aussi et surtout des célébrités portant ce prénom, qui viennent du cinéma, des arts et des lettres, des sciences ou du sport. Sur la page de droite, sous la photo de l'actrice ou de l'acteur emblématique de ce prénom, quelques lignes biographiques.
    Les Prénoms des premières stars d'Hollywood fera rêver toutes les lectrices et tous les lecteurs...

  • Entre 3 et 6 ans, l'enfant est très fièr de devenir « grand ». Son entrée à l'école maternelle constitue une étape importante. Apparaîssent les chamailleries, les amitiés, l'enfant se socialise. Durant cette période de construction il a besoin des encouragements et de la confiance de ses parents.
    Mais tout faire tout seul, nécessite l'appui et la surveillance des parents.

    Sur commande
  • Album illustré, dialogue entre Sheffali la petite fille adoptée en Inde et Christine, sa maman de coeur, questions sur la maman de ventre, autrement dit sur la maman qui l'a accouchée et abandonnée ! Que de questions, au cours des vacances d'été à la plage.
    Ce récit a été imaginé pour aider les parents adoptifs à répondre à leur enfant.
    La première question est souvent : Étais-je dans ton ventre ?, elle est suivie d'une série d'autres questions comme : et si je ne suis pas sorti de ton ventre, qui était ma maman ? et, pourquoi m'a-t-elle laissé ?, où est-elle à présent ?
    Pour les parents, il s'agit d'engager un dialogue le plus clair et le plus sincère possible avec leur enfant, en répondant aux questions qu'il leur pose. En trouvant en vous-même la première réponse, vous arriverez, peu à peu, à cheminer avec lui dans son histoire et à la reconstruire avec lui, s'il le souhaite.
    Il est toujours très difficile de parler d'abandon. Car c'est un mot porteur de souffrance autant pour la mère de naissance que pour l'enfant, mais également pour la maman de coeur. Les parents adoptifs préfèrent donc souvent dire que la mère « a confié son enfant en adoption ». C'est leur façon de dire qu'elle ne pouvait pas s'occuper de lui et qu'en le confiant à d'autres personnes, elle espère que l'on pourra prendre soin de lui et le faire grandir dans une autre famille.
    Tout enfant a besoin de savoir que son histoire a un sens, de comprendre pourquoi il est né d'une mère et qu'il est élevé et chéri par une autre. Il a besoin de rêver, comme tous les enfants qu'il était attendu, même et surtout, si cette attente est celle de ceux qu'on lui a désignés comme parents. Ce serait une façon, pour lui, de faire un lien entre sa mère de naissance (maman de ventre) et sa maman de coeur.
    Dans ce récit, le symbole de la bouteille à la mer représente pour Sheffali la possibilité de penser à sa mère de naissance, de l'imaginer, de lui écrire, même si la lettre n'arrive pas, dans la réalité. Ce qui compte c'est de le faire, et avec sa maman.
    Le conflit de loyauté, qui est si souvent vécu par les enfants adoptés, semble avoir été, à ce moment, résolu pour Sheffali.
    La maman de Sheffali est une maman qui accepte les questions, trouve les réponses appropriées et soutient sa fillette dans son questionnement.

  • Premiers pas, premières dents, premières peurs, premières colères, premiers mots...
    Ces premières années requièrent de la vigilance car les problèmes de santé sont fréquents chez le jeune enfant. Dans ce guide, l'auteur apporte une aide claire et complète pour aider les parents à accompagner en toute sérénité les progrès fabuleux de leur bambin.

    Sur commande
empty