Ecole Des Hautes Etudes En Sante Publique

  • Un ventre qui s'arrondit et la vie qui grandit, en même temps que toutes les promesses à venir. Puis soudain, plus rien. Après neuf mois dignes d'une grossesse de magazine, une jeune femme perd son enfant à la naissance. Le monde s'écroule, le chaos laisse place à des questions : que s'est-il passé ? Y a-t-il eu des manquements dans le suivi de la grossesse ? Comment survivre à un tel drame ?
    Dans Un hiver au printemps, Aurélie Drivet retrace sa quête de vérité et son parcours pour retrouver goût à la vie? Elle raconte son désarroi, sa colère, la perte absolue de sens qu'elle éprouve au quotidien, et sa lente reconstruction à la recherche d'éclats de la beauté du monde.
    Ce récit est à la fois un cri de douleur et un cri d'alerte sur la mort des bébés à l'accouchement, qui concerne encore aujourd'hui des milliers de familles par an en France et dans le monde. Un plaidoyer pour redonner la parole aux femmes enceintes, dans un système hospitalier qui laisse de moins en moins le temps au dialogue, à l'échange, à l'écoute.

    Sur commande
empty