Du Pantheon

  • Après des expériences décevantes au sein de l'Éducation nationale, Christophe Labrousse comprend que sa vision humaniste de l'enseignement ne peut s'intégrer à ce milieu. Interpellé par les échecs scolaires et les enfants qui décrochent, il crée en 1996 le collège Dominique Savio, un établissement scolaire hors-contrat.Refusant tout dogmatisme, il conçoit intelligemment un nouveau système éducatif principalement adapté aux élèves en difficulté. Classes à effectifs restreints, programmes suivant rigoureusement ceux de l'Éducation nationale, les méthodes sont concrètes, vivantes et pensées afin de développer l'épanouissement personnel, l'intégration sociale et l'ouverture au monde des élèves.

    Sur commande
  • Pauline, ma fille

    Yves Jalic

    Pauline a six ans, Pauline a dans la gorge un noeud qui l'empêche de manger. Elle est en danger, blessée par la violence de son beau-père. Elle réclame la présence et l'affection de son « vrai » papa, qui, lui, ignore jusqu'à son existence. Dérangé par cette arrivée soudaine dans sa vie, le père doute de sa capacité à répondre aux attentes de sa fille inconnue. Hommage à la paternité, ce lien viscéral mais si peu évident, ce roman évoque à mots choisis la construction cahin-caha de la relation filiale. Yves Jalic fut directeur d'une association intervenant auprès des mal-logés et opère aujourd'hui dans le cadre d'une association de soutien scolaire.

    Sur commande
  • Depuis la nuit des temps, les enfants pleurent, hurlent et piquent des crises. Arrivée plus tôt que prévu, la petite dernière n'est pas vraiment un cadeau. Colérique, capricieuse et tyrannique, le chérubin au caractère irascible tourmente son entourage. Armée de courage, de patience, et surtout de beaucoup d'amour, sa mère tente de comprendre ce polisson si particulier... Pour le meilleur, comme pour le pire ! De sa naissance jusqu'à son adolescence, Sylvie Laurent Besland retrace l'enfance de son bout d'chou. Saupoudré d'humour, d'exaspération et de tendresse, elle tourne en dérision ces années difficiles comme pour mieux se les approprier. Comment élève-t-on un petit despote de quatre ans ? À travers ce récit, Sylvie Laurent Besland confirme ce que nous soupçonnons tous : être parent n'est pas toujours marrant ! Mère de trois enfants, Sylvie Laurent Besland est une épicurienne dans l'âme. Ses auteurs fétiches sont Bernard Weber et Didier Decoin.

  • Malade d'être enceinte

    Judith Vinon

    " Je suis allée voir une copine hier, elle a accouché il y a un mois. Elle est tombée enceinte tout de suite, sa grossesse a été géniale, l'accouchement sans douleur. Son bébé fait déjà ses nuits, elle rentre dans son jean d'avant. Elle me dit combien sa vie est merveilleuse. Seule ombre au tableau : elle a accouché après terme. Quelques jours plus tard, au boulot, une de mes collègues n'est pas en forme. Je lui dis de prendre soin d'elle. Elle me répond : " Oh ça va, je suis enceinte, pas malade ! ". J'ai eu envie de les étrangler.

    Moi, je suis passée par la case " cauchemar " à toutes les étapes. D'abord, parce que j'ai attendu longtemps... Et ça me rendait malade de ne pas tomber enceinte. Puis une fois le test positif, je suis tombée malade pour de vrai." - Judith Vinon Judith a trente ans, et tout d'une maman moderne. Un mari génial, une petite fille pleine de vie, un job intéressant. Mais lors de sa grossesse, rien n'est arrivé comme prévu. Après s'être battue pour sa fille, un nouveau combat a pris forme : celui de se réapproprier sa vie.

    Parce qu'elle s'est sentie bien seule face à ses interrogations de " maman de préma ", elle partage aujourd'hui son parcours pour avoir son enfant.

  • Aujourd'hui, à quoi sert l'École ? Un simple passage obligatoire ou un moyen d'épanouissement ? Lionel Pradelier brosse une photographie de nos sociétés et de leurs paradoxes : d'une part, une puissance à faire et à réparer le monde jusqu'ici inégalée et, de l'autre, un enlisement toujours plus profond par peur ou par incapacité à changer de paradigme. Cette contradiction a fait émerger depuis deux décennies un impérieux désir de Bonheur que l'auteur cherche à traduire et à expliciter. En s'appuyant sur la philosophie, la psychologie positive et les développements des neurosciences, il propose une approche concrète, mesurable et accessible à chacun. Il confirme alors la possibilité d'un cheminement individuel et collectif permettant de mieux appréhender nos perceptions et nos comportements au quotidien, en partie hérités de nos schémas socio-éducatifs. Fort de ces éléments et au travers de ses expériences, il constate que l'Éducation, et par incidence l'École, s'avère souvent contre-nature aux apprentissages nécessaires au développement de l'individu, à son bien-être et à son bonheur. Pragmatique, l'auteur propose des pistes d'actions pour composer une société plus en phase avec nos aspirations, et surtout plus humaine. Une société où l'école serait créative, solidaire et davantage centrée sur l'Être que sur le savoir. En définitive, s'autoriser une éducation au bonheur. 30 années dans le monde de l'enseignement supérieur et du management donnent à Lionel Pradelier légitimité pour nous alerter. Nous continuons collectivement à faire fausse route dans notre perception de la réussite, ne laissant que peu d'espoir aux nouvelles générations en demande d'un autre contrat social. Désireux de changer notre vision sur ces sujets, il signe son premier essai aux Éditions du Panthéon.

    Sur commande
  • Précieux sésame permettant l'accès aux études supérieures, le baccalauréat est souvent synonyme de stress et de peur de l'échec. Pourtant, la formule pour réussir est simple : de bonnes méthodes de travail et une organisation minutieuse sont les meilleures clés. En complément des cours dispensés au lycée, l'auteur propose avec cet ouvrage un corpus des meilleures disciplines de travail à adopter, directement inspirées de celles de plusieurs élèves toutes séries confondues. Pédagogique et instructif, il dispense dans un discours ouvert à tous, des conseils de concentration et de discipline : confiance en soi, ténacité et rigueur en sont les maîtres mots. Loin d'être anodines, ces préconisations sont essentielles pour atteindre ses objectifs. Concret, cet ouvrage permet d'être appliqué sitôt lu, afin d'allier la pratique à la théorie. Qu'attendez-vous ? Actuellement Boursier de la Banque Mondiale au CERDI à l'École d'Économie d'Auvergne, Guy-Hermas Dieu-Béni-Socrate Djamawa-Endjikpéno est titulaire d'un BAC +6 en Finance à l'Institut de l'Économie et des Finances Pôle Régional CEMAC ainsi que d'un D.E.A en Économie.

    Sur commande
empty