Vuibert

  • Écrit de l'intérieur par une personne à haut potentiel, cet ouvrage, documenté et fondé sur de nombreux témoignages, va au coeur du "fonctionnement" des surdoués adultes, en s'appuyant sur les éclairages d'une psychologue clinicienne.

    Écrit de l'intérieur par une personne à haut potentiel, s'appuyant sur des recherches effectuées dans les pays où la reconnaissance et la prise en charge de ces personnes sont bien plus avancées qu'en France, cet ouvrage, documenté et fondé sur de nombreux témoignages, va au coeur du 'fonctionnement' des surdoués adultes. Cette nouvelle édition s'enrichit d'éclairages venus de la psychologie clinique, de nouveaux témoignages, d'explications sur le système de pensée des surdoués, et d'une bibliographie actualisée.

    Sur commande
  • La mort d'une personne aimée, même lorsqu'elle est attendue et qu'elle est dans l'ordre des choses du fait de l'âge ou de la maladie, est douloureuse et fait surgir des sentiments mitigés d'abandon, de tristesse, d'angoisse, de regret, de révolte, de colère, de culpabilité voire - mais plus inavouable - de soulagement.
    Lorsque les circonstances sont inhabituelles, particulièrement tragiques, lorsque la mort touche un être jeune, la force de ces émotions se décuple, surtout la révolte et la colère, souvent la culpabilité même irrationnelle. la mort d'un enfant est le paroxysme de la douleur et de ces pénibles sentiments. ce drame est ressenti comme une injustice contre nature puisqu'elle inverse l'ordre des générations [.
    ]. la mort d'un enfant est également une lourde peine pour ceux qui l'ont connu et plus précisément pour celles et ceux qui se sont occupés de lui mais tout particulièrement les équipes soignantes, au sens le plus large, qui ont accompagné sa fin de vie et la souffrance de ses parents [. ]. le projet de ce livre s'est voulu dès le départ pluridisciplinaire et international francophone. il s'agissait de donner la parole aux acteurs concernés : aux parents endeuillés tout d'abord dont plusieurs ont accepté de prendre la parole pour témoigner de leur épreuve, aux associations qui accompagnent les enfants en fin de vie et les parents en deuil, mais aussi aux professionnels intervenant avant, pendant et après la mort [.
    ]. cet ouvrage s'inscrit dans le mouvement actuel de renouveau d'intérêt social pour la mort et, à un moindre degré, pour le deuil [. ]. souhaitons que ce livre participe au développement de ce mouvement de renouveau afin d'encourager la mise en place et la diffusion de bonnes pratiques dans les moments de la mort et dans le soutien des personnes en deuil. michel hanus.

  • Ce livre part d'un constat élémentaire : autistes et psychotiques sont comme étrangers à notre monde.
    Et pourtant, il semble bien qu'ils nous lancent, à leur façon, des appels. La première tâche pour ceux qui partagent leur quotidien est alors d'établir le contact, l'échange réciproque. Parce que la relation directe leur est non seulement difficile mais essentiellement menaçante, il nous faut auprès d'eux réinventer les modalités de la rencontre. On propose ici d'explorer des pistes qui peuvent ouvrir une brèche dans le mur qui semble nous séparer d'eux : supports, attitudes spécifiques, façons de leur parler, détours qui évitent de faire intrusion dans leur monde et tentent de les rejoindre dans un espace commun.
    C'est largement en nous impliquant sur le mode du jeu, qui leur manque tant, que nous créerons une scène où nous serons moins " dangereux " pour eux, et qu'une confiance pourra se construire, fondée sur le plaisir retrouvé de l'échange. Pour donner à nos tentatives consistance et pérennité, un effort de théorisation est nécessaire, fait d'hypothèses prudentes et provisoires. Enigmatiques, ces personnes nous demandent de suspendre notre volonté de les ramener directement dans notre monde, d'oublier ce que nous croyons savoir, de nous impliquer humainement et intellectuellement pour apprendre pas à pas ce qu'elles attendent de nous.
    C'est à cette recherche, nécessairement ouverte et collective, qu'est invité ici le lecteur.

empty