Payot

  • Pourquoi tant de parents manifestent-ils le besoin d'avoir des enfants « anormaux », des « enfants troubles »? Le nombre de ces « enfants sous microscope » est en constante augmentation parce que les parents (et le corps médical) ne cessent de les étiqueter « trouble du comportement », « trouble de l'attention », « hyperactivité », « Asperger », « précocité », etc. Nos enfants seraient-ils victimes d'une « épidémie psychique » ? Que signifie cette frénésie du diagnostic pour soigner nos enfants ? Deux cliniciens tirent le signal d'alarme et proposent une approche plus écologique : "Changeons les relations, pas les enfants !"

  • « On a longtemps dit que j'étais réservée, voire "muette comme une tombe". En fait, il ne s'agissait ni de froideur ni d'indifférence. J'étais en deuil. Et je ressentais comme une nécessité d'habiter un monde lisse, impersonnel et protecteur vis-à-vis, non pas de la mort, mais de la séparation qu'elle inflige avec la disparition de l'autre. » Ginette Raimbault a consacré sa vie aux questions du deuil et de la mort. Ce n'est pas un hasard. Dans ce livre limpide, émouvant, probablement l'un des plus personnels qu'elle ait écrits, elle donne la parole aux endeuillés et explore le « cataclysme intérieur » provoqué par la mort de l'être aimé.

  • Entrez tous, les humiliés, les abusés, frappés par l'injustice, la honte, les pertes, le sentiment de culpabilité, entrez les blessés de la vie et les égratignés de l'existence, entrez tristes et ressortez... déprimés ! Cette formule devrait aujourd'hui figurer sur la porte de nombreux cabinets médicaux qui transforment les victimes de la vie en malades. A vous dont le sentiment d'exister a été attaqué, ébranlé ou détruit, la société ne propose plus en effet que cette issue banalisante : la dépression. Il y a pourtant des alternatives. Elles sont libératrices. Et elles redonnent une dignité. Je vous les présente dans ce livre. Robert Neuburger

  • Qu'est-ce qui nous pousse à réaliser l'impossible ? Comment devient-on hors du commun ? Entre neurosciences et témoignages, Hubert Ripoll propose ici une plongée dans le monde intérieur des plus grands sportifs pour montrer que leur puissant imaginaire est l'étincelle de la motivation sportive et la gestion des émotions ce qui fera la différence.  Le meilleurs spécialiste français de la psychologie du sport propose une explication de ce qui pousse au dépassement de soi et à l'exploit. Avec le témoignage exceptionnel de 20 champions, dont Stéphane Diagana (athlétisme) ; Nicola Karabatic (handball) ; Guillaume Nery (apnée) ;Tessa Worley (ski).

  • Comment rendre plus tolérants ceux qui pensent que l'enfer, c'est les autres ? De nombreuses personnes sont persuadées que les autres les empêchent de s'épanouir et de vivre leur vie. Elles les trouvent le plus souvent superficiels, stupides, lents, sans envergure, sans intérêt, etc., etc. D'où vient ce décalage ? Est-ce parce que ces personnes sont différentes ou parce que les autres sont réellement idiots ? Le pire, c'est que cela les ennuie de ne pas arriver à aimer les autres. Sur le fond, elles ne sont pas du tout misanthropes et voudraient bien interagir avec eux. Dès lors, comment augmenter leur seuil de tolérance, dissiper cet ennui des autres ? Qu'est-ce qui les empêche de rendre les autres intéressants ? Et si le problème tenait plutôt, chez ces personnes, à une forme de passivité et à un manque de curiosité ? Et si la solution n'était pas aussi pour elles de retrouver un peu de loufoquerie ?

  • Malgré votre désir de vivre heureux dans cette nouvelle famille, malgré l'amour que vous portez à votre conjoint(e), malgré vos capacités intellectuelles et le savoir que vous avez amassé en lisant tous les livres sur la question, quelque chose de plus fort que vous surgit, généralement sous la forme de colère, d'angoisse, de pleurs ou de tristesse, et vous ne savez pas quoi. Quelque chose de profond, de souterrain, que vous semblez reconnaître parfois, comme une vague sensation de déjà-vu, de déjà-ressenti, mais si fugace qu'à peine esquissée elle s'est évanouie, vous laissant démuni(e), sans forces. C'est ce quelque chose révélé par la recomposition familiale que Catherine Audibert se propose ici d'aller dénicher.

  • Léon Chertok, l'un des plus important défenseurs de l'hypnose scientifique, a influencé des auteurs comme François Roustang et Tobie Nathan. Pour lui, l'hypnose constitue une voie d'accès à la compréhension des maladies mentales. Il dresse ici un tableau complet des apports de cette approche, en souligne le rôle historique, et fait le point de ses diverses applications thérapeutiques. A travers une étude détaillée de la relation hypnotique, il développe ensuite ses aspects techniques. Enfin, la présente édition est augmentée d'une troisième partie qui recense les récents acquis de l'hypnose.

    Sur commande
  • Aux sources de la performance sportive, il y a toujours un coach. Quelles sont les qualités mentales d'un bon entraîneur ? Comment réussit-il cette alchimie entre émotionnel et rationnel qui mène à la victoire ? Quels sont les clés - ou les succès - qui lui permettent de nouer une relation efficace avec ses athlètes et de gérer leurs forces, leurs faiblesses, ce qu'ils ressentent au moment de vaincre, leur capacité à rebondir en cas d'échec ? Ce livre exceptionnel croise l'expérience de prestigieux coachs du sport individuel ou collectif, les résultats théoriques et pratiques fournis par la science du coaching, et le témoignage des sportifs eux-mêmes. Il montre à quel point la performance repose sur une aventure commune et des valeurs partagées : rigueur, travail, prise de responsabilité, équité, honnêteté, courage, écoute, confiance, respect mutuel.

  • Les parents d'enfants précoces sont très désorientés par les colères noires de leurs enfants, des colères d'adolescents alors qu'ils n'ont pas huit ans. Dans ce petit guide positif et réaliste, Béatrice Millêtre, l'une des meilleures spécialistes des surdoués, leur apprend à faire la part des choses entre des émotions normales à cet âge et qu'il faut accompagner, et d'autres, plus spécifiques, qui les suivront toute leur vie et qu'ils devront donc savoir gérer. Toujours concrète, directe, chaleureuse, elle propose une approche décomplexée : arrêtez les thérapies qui ne servent à rien, ne demandez pas aux enfants d'être autonomes quand ils sont trop petits pour cela, laissez-leur plutôt leur colère : ils sont bien comme ils sont !

  • La langue secrète du corps, ce n'est pas un geste qui nous trahirait, ni un mensonge qu'il s'agirait de décrypter, c'est un signal inconscient, de souffrance parfois, de joie parfois, que le corps émet et dont il faut immédiatement se saisir pour rendre la vie plus facile. La couleur d'un vêtement, une position dans l'espace, un cou dénudé ou couvert, un tripotement d'oreille ou de bijou attire soudain notre regard et le fruit de cette observation fine prend au dépourvu les défenses habituelles, suscitant chez l'autre une surprise qui permet de mettre à nu l'essentiel. Pendant des décennies, cette communication non verbale, ainsi que les idées et théories qui la sous-tendent, ont été au coeur du travail d'Anne Ancelin Schützenberger ; ce livre est le premier qu'elle lui consacre.

    1 autre édition :

  • Climatique, économique, politique, thérapeutique : le réfugié est l'une des principales figures du XXIe siècle. Or les Etats présupposent que la majorité des demandeurs d'asile mentent pour obtenir la qualité de réfugiés. Ils exigent donc des preuves, qui ne peuvent passer que par le témoignage. Mais comment témoigner quand on ne parle pas la même langue ? Qu'implique le fait de se remémorer dans l'urgence une série d'événements traumatiques ? Un essai crucial sur la nécessité d'un refuge territorial et psychique, sur des pathologies qui seraient spécifiques aux réfugiés, et donc sur l'émergence d'une nouvelle "clinique de l'asile" dans notre monde globalisé.

  • Atteint d'une spondylarthrite ankylosante, on avait prédit au journaliste et activiste pour la paix Norman Cousins  qu'il finirait ses jours en fauteuil roulant. Plutôt que de se morfondre, il prit les choses en main. Il décida de se lancer dans un programme intensif de guérison essentiellement basé sur une très haute dose de "positive attitude". Il quitta l'hôpital, s'installa à l'hôtel, se fit projeter les meilleurs films comiques et réduisit son traitement à de fortes doses de vitamine C... En quelques mois, ses résultats furent stupéfiants : il venait de découvrir les vertus anesthésiantes de l'éclat de rire...

  • La clé des transmissions transgénérationnelles, c'est l'amour immense des enfants pour leurs parents. Les enfants sont comme des éponges émotionnelles, ils sentent tout. Quand leurs parents, sensés leur procurer assurance et sécurité, se retrouvent pris, entravés par leurs histoires familiales et leurs "casseroles", certains enfants qui allaient bien se mettent à aller mal, à faire des symptômes bénins (cauchemars, nervosité, angoisses) ou plus graves. Dans tous les cas, ils prennent sur eux le poids transgénérationnel et cherchent à guérir leurs parents. Toute leur énergie y passe. Pourquoi ? Comment s'y prennent-il ? Et que faire pour qu'ils se remettent à vivre normalement ? Histoires fortes, guérisons spectaculaires, ce nouveau livre de Bruno Clavier, qui fait suite au succès des «Fantômes familiaux», montre qu'il ne tient qu'à nous d'éviter à nos enfants des souffrances inutiles.

  • Les ados surdoués sont encore plus difficiles à comprendre que les adolescents "normaux". Voici un petit guide pour parents démunis, écrit par l'une des meilleures spécialistes de la douance, connue pour être directe, efficace, authentique. Le mystère des ados surdoués, ou plus précisément des surdoués adolescents, déstabilise les parents parce que la crise d'adolescence débutant plus tôt et que les précoces ayant des fonctionnements spécifiques, on ne peut pas les accompagner comme les autres ados. La tranche 12-15 ans est cruciale, car l'enfant se comporte déjà comme un ado plus âgé. Non seulement les parents pensent qu'il n'a pas l'âge de faire sa crise ou de connaître de gros troubles du sommeil (comme les ados), donc ils n'y comprennent rien, mais en plus ils finissent par oublier qu'il est plus jeune, et alors ils attendent de lui notamment une autonomie dont il n'est pas encore capable. Si rien n'est fait ou anticipé, vers 15-16 ans l'enfant risque d'entamer un décrochage généralisé : au lycée, mais aussi dans son existence personnelle (perte des repères et du sens de la vie), avec des conséquences comme l'échec scolaire, le burn-out et la dépression.

  • Pour comprendre les troubles de l'humeur, il existe trois auteurs fondamentaux : Melanie Klein et sa théorie de la position dépressive, Sigmund Freud et son classique essai Deuil et mélancolie, et Karl Abraham qui, en 1911, fut le premier à isoler la dépression dans une célèbre étude qu'il consacra au peintre italien Giovanni Segantini. C'est ce texte qui est ici publié avec deux autres articles importants sur la maladie maniacodépressive, qu'on appelle aujourd'hui les troubles bipolaires et dont Karl Abraham reste le grand spécialiste.

  • Comment bien se séparer ? Un livre utile pour comprendre les mécanismes d'une séparation, et éviter les pièges et les fausses promesses. Car la plupart d'entre nous ne savons pas nous séparer. C'est un processus compliqué, toujours douloureux, et qui nécessite beaucoup d'attention. Pour éviter ce bouleversement, des couples maintiennent un lien malgré tout : c'est la malséparation. Jean Van Hemelrijck, spécialiste du couple, décortique trois types de séparation : la rupture par usure (par manque de soins), par déconfiture (si l'autre n'est pas l'homme ou la femme que je croyais connaître, alors qui suis-je ?), par brisure (le monde s'écroule), et propose un accompagnement psy et des conseils pour bien "construire" son histoire de désamour. Avec une préface de Robert Neuburger.

  • On dit souvent que ce qui s'est passé dans notre petite enfance est essentiel. Mais si notre naissance marquait déjà notre vie d'adulte ? Lise nous montre le lien entre ce moment clé et nos comportements actuels, nos peurs, nos blocages. Elle nous aide à nous libérer d'un poids, d'idées, d'images ou d'émotions restées figées. Construit autour de quarante témoignages, ce livre résonnera en chacun d'entre vous, et vous donnera l'occasion de revivre votre naissance pour être enfin vous-même.

  • Certaines personnes ressentent une véritable angoisse à l'idée d'être seules. Pour y remédier, elles déploient inconsciemment des stratégies addictives: alcool, drogues, mais aussi sport, amour, sexe... Dans cet essai étonnant qui bouscule nos certitudes et éclaire, avec l'addiction et la solitude, deux des principaux maux dont souffre notre société, Catherine Audibert révèle aussi pourquoi une "bonne" solitude, une solitude sereine, est absolument nécessaire à notre équilibre psychique.

    Sur commande
  • Pour comprendre les perversions, la souffrance et les manières de la vivre, l'aide de Ferenczi est indispensable. On trouvera ici la plupart des réflexions que ce psychanalyste génial a consacrées au "maudit problème du masochisme", et notamment "Du principe masculin et féminin dans la nature", "Sur l'orgasme masochiste", "Réflexions sur le plaisir de la passivité", ou encore "Du terrorisme de la souffrance". Avec à la clé cette idée : pour ne plus souffrir, ne faut-il pas d'abord accepter le déplaisir ?

  • L'objectif de Winnicott est de rendre confiance aux mères. De leur rappeler qu'elles possèdent un savoir naturel. Bref : si elles s'écoutent, elles feront mieux les choses que si elles apprennent (ailleurs) à les faire ! Thèmes traités dans ce recueil : la grossesse, la naissance, l'allaitement, la communication mère-enfant.

    Traduit de l'anglais par Madeleine Michelin et Lynn Rosaz.

    Sur commande
  • Pourquoi évitons-nous certains lieux, tandis que d'autres nous attirent ? Pourquoi est-il si difficile pour certaines personnes de s'investir quelque part, et impossible pour d'autres de déménager ? Pourquoi achète-t-on telle maison plutôt qu'une autre ? Pourquoi éprouve-t-on parfois le besoin irrépressible de revenir sur les lieux de son passé ? Telles sont quelques-unes des très nombreuses questions que ce livre éclaire.
    Car les lieux peuvent nous faire signe, se répondre à travers les générations, nous habiter de multiples façons. Que viennent-ils donc rappeler de notre histoire familiale ? Quel est leur rôle dans celle-ci ? Que pouvons-nous en tirer comme enseignement pour notre propre vie ? Que pouvons-nous transformer aujourd'hui d'un héritage subi ? Dans ce grand jeu de pistes auquel nous invitent les lieux, à nous de trouver des fils conducteurs, des perspectives insoupçonnées et de nouvelles impulsions.

    Sur commande
  • Situations de harcèlement, élèves en détresse, parents d'élèves envahissants ou perdus... Psychopraticienne en thérapie brève, spécialiste du harcèlement scolaire, Emmanuelle Piquet met son expertise au service des profs, souvent démunis face aux conflits qui gangrènent leur vie quotidienne.

  • Stimuler les facultés d'attention et la créativité, favoriser le calme émotionnel, réhabiliter le silence, réussir ses examens : la méditation, la relaxation et les techniques de visualisation sont utilisées avec succès depuis trente ans en Suisse par Jacques de Coulon avec ses élèves. Il en montre la philosophie laïque et propose une série d'exercices simples et ludiques qui se révéleront très utiles et rassurants pour les ados bien sûr, les parents et même les enseignants qui souhaitent se former à la résolution non violente des conflits (préconisation de l'Education nationale depuis février 2014). Dans la même veine que «Le Manuel du yoga à» «l'école», mais à destination cette fois des 12-18 ans.

  • Nos enfants sont au bord du gouffre. Selon l'Unicef, 40% des 6-18 ans ont des problèmes psychologiques importants (dépression, stress, anxiété, idées suicidaires). Depuis quelques années, le nombre d'enfants qui, épuisés nerveusement, craquent et font un « burn-out » est en augmentation constante. La faute, principalement, aux parents et à l'école, qui exigent trop d'eux, et surtout pas au bon âge : être premiers partout, sans droit à l'erreur, alors que les modèles sont défaillants (parents en dépression, ou suroccupés, profs absents, ou faisant des fautes d'orthographe, etc.). Béatrice Millêtre lance un cri d'alarme, donne aux parents des outils pour repérer les signes avant-coureurs du burn-out et agir si nécessaire, et propose aux ados eux-mêmes des points d'appuis et des pistes pour s'en sortir.

    Sur commande

    1 autre édition :

empty