Navarin

  • Rafah Nached, célèbre psychanalyste formée à Paris, est actuellement emprisonnée en Syrie, après avoir été arrêtée le samedi 10 septembre à 1h30 du matin à l'aéroport de Damas, au moment d'embarquer pour Paris. Elle est innocente de tout ce dont elle est soupçonnée. Elle n'a jamais exercé aucune activité politique. Elle a choisi d'exercer son travail de psychanalyste en Syrie où elle a fondé la première école de psychanalyse. Nous demandons aux autorités syriennes sa remise en liberté immédiate et inconditionnelle. Nous sommons les gouvernements et les organisations internationales de faire diligence : Rafah a 66 ans, elle est malade du coeur, sa vie est en danger !
    Les psychanalystes du monde entier se mobilisent pour sa défense. A leurs côtés, les personnalités de la vie intellectuelle et artistique, les politiques, les journalistes. Des milliers de personnes signent la pétition « Du raffut pour Rafah !» lancée par Jacques-Alain Miller.
    Au « FORUM DES FEMMES pour Rafah !" le 9 octobre dernier dans le grand auditorium du palais des congrès (2 500 personnes), sous la présidence d'Isabelle Durant, vice-présidente du Parlement européen, et de Jacques-Alain Miller, ancien président de l'Association mondiale de psychanalyse, ont pris la parole : Aurélie Filipetti, députée ; Blandine Kriegel, philosophe politique ; Cynthia Fleury, philosophe et essayiste ; Dominique Miller, psychanalyste; Fabienne Servan-Schreiber, productrice ; Julia Kristeva, coprésidente du prix Simone de Beauvoir pour la liberté des femmes ; Martine Aubry, maire de Lille ; Sihem Habchi, présidente de Ni putes, ni soumises ; Valérie Toranian, directrice de Elle ; Alexandre Adler, journaliste et écrivain, etc. Carla Bruni-Sarkosy a écrit une lettre ouverte au mari de Rafah et Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris, a adressé un message de soutien.
    La demande d'acquittement présentée par l'avocat de Rafah Nached a été refusée; elle reste donc incarcérée à Damas pour un temps indéterminé, dans les mêmes conditions.
    Pour amplifier le "raffut pour Rafah", nous éditions les allocutions prononcées au "Forum des femmes » pour Rafah, pour les droits de l'Homme et ceux des femmes, pour la liberté de parole, pour la psychanalyse, pratique de l'association libre.

empty