Librairie Generale Francaise

  • Vue par Jean-Claude Carrière, Boris Cyrulnik, Antonio Damasio, Howard Gardner, Alison Gopnik, Daniel Kahneman, Tobie Nathan, Emmanuelle Picquet et bien d'autres encore Un monde sans connards est-il possible ?
    La connerie, chacun la connaît : nous la supportons tous au quotidien. C'est un fardeau. Et pourtant les psychologues, spécialistes du comportement humain, n'ont jamais essayé de la définir.
    Mieux la comprendre pour mieux la combattre, tel est l'objectif de ce livre, même si nous sommes vaincus d'avance. Des psys de tous les pays, mais aussi des philosophes, sociologues et écrivains, nous livrent ici leur vision de la connerie humaine. Et c'est une première mondiale, profitez-en !

  • La séparation représente toujours une épreuve. Pourquoi une rupture sentimentale, un licenciement, le départ des enfants devenus grands, la retraite, une perte d'argent ou celle d'un proche sont-ils vécus parfois si douloureusement ? Pourquoi certains s'enferment-ils dans des dépendances affectives ou addictions diverses ?

  • Une personne que vous aimiez s'est donné la mort. Face au vide, à la détresse, à l'impuissance, où trouver la force de continuer à avancer et d'abord de survivre au suicide de son compagnon, de son parent, de son enfant ? Culpabilité, colère, désespoir, extrême solitude, désarroi des proches, Christophe Fauré aborde ici tous les aspects du deuil lié au suicide.
     De NOMBREUX TÉMOIGNAGES, qui sont autant de reflets de la diversité des situations.Des PAROLES SUR L'INDICIBLE pour aider celui qui reste à nommer sa souffrance afin que la cicatrisation s'opère.  Christophe Fauré, psychiatre et psychothérapeute, a publié entre autres Le Couple brisé, Maintenant ou jamais  !, qui a reçu le prix Psychologies-Fnac, Est-ce que tu m'aimes encore  ? et Comment t'aimer, toi et tes enfants  ? 

  • C.G. Jung Sur l'interprétation des rêves C'est par « l'interprétation des rêves » que Jung se rallia à Freud. Le psychiatre suisse y trouvait en effet une « voie royale » vers l'inconscient qui lui permettait une nouvelle approche de certains de ses malades schizophrènes. L'accord n'était cependant pas total et, après sa rupture avec Freud, Jung développa une autre méthode d'interprétation des rêves qui, sans renier les apports du fondateur de la psychanalyse, essayait de dépasser ce qu'il considérait comme une fixation unilatérale sur la théorie de la libido.
    Pour Jung, le rêve ne peut s'expliquer, dans la plupart des cas, qu'à partir de lui-même, sans être réduit à des présupposés théoriques qui lui feraient dire autre chose que ce qu'il dit réellement. Dans cette optique, le rêve, produit de l'inconscient le plus profond qui cherche à se dévoiler, ne se comprend qu'à travers l'effort de l'âme à être reconnue.
    Ce livre, issu d'un séminaire d'études tenu par Jung avec certains de ses élèves les plus importants, passe aussi en revue les grands systèmes d'interprétation des rêves depuis l'Antiquité, tente d'en expliquer les ressorts et, à travers un foisonnement d'exemples commentés, montre de manière vivante comment écouter et comprendre les images oniriques qui sont le pendant de notre aventure intérieure.

    Sur commande
  • Une année sous le signe de la bonne humeur ? C'est ce que propose le professeur Michel Lejoyeux avec ce programme précis, au fil des saisons, et pour tous les âges, destiné à faire le plein d'optimisme et d'énergie. Objectif : faire baisser l'adrénaline, l'hormone du stress, et agir sur la sérotonine, l'hormone de la joie de vivre. · Des TECHNIQUES NATURELLES, sans danger et faciles à appliquer. · Un PROGRAMME STIMULANT pour le corps (alimentation, sport, loisirs) et pour l'esprit (méditation, exercices inédits).
    · Un guide pratique particulièrement édifiant, à conserver sous la main. Santé magazine. Michel Lejoyeux est professeur de psychiatrie et d'addictologie à l'université Paris-Diderot et chef de service dans plusieurs hôpitaux parisiens. Il est l'auteur de travaux de recherches internationaux sur les comportements et de livres à succès comme Tout déprimé est un bien portant qui s'ignore.

    Sur commande
  • - Il est indispensable pour un cadre, un enseignant, un étudiant, un directeur, un animateur, un journaliste, un ingénieur... de pouvoir s'exprimer en public avec aisance.
    - Vaincre la peur qui gêne devant un groupe ou un examinateur, se faire écouter, apprécier, savoir captiver ses auditeurs, cela s'apprend.
    - Pour s'entraîner à bien communiquer, les méthodes Carnegie demeurent les plus efficaces, comme en témoigne leur succès croissant en Europe.
    Fondateur de la plus importante société internationale de formation continue, Dale Carnegie est reconnu comme le spécialiste des techniques d'expression orale, de prise de parole en public et en réunion, et de communication avec ses semblables.

    Par l'auteur de Comment se faire des amis dont l'édition au Livre de Poche dépasse le million d'exemplaires (40 millions d'exemplaires dans le monde, toutes éditions confondues).

  • Comment expliquer la fascination pour les performances hors normes des « surdoués » ? Quel visage de l'humanité offrent-ils et que viennent-ils déranger ? On leur reproche d'être trop rigides, trop absolus, trop sensibles... On les incite à s'adapter. Cet essai leur propose au contraire de s'émanciper de leur désir de conformité et d'aller au bout de leur propre cohérence.
    Cliniciens, enseignants et « surdoués » eux-mêmes, les auteurs offrent une plongée au coeur de la question de l'intelligence, confrontée aux acquis fondamentaux des sciences humaines et notamment de l'anthropologie.
    Aussi stimulant qu'émouvant, ce livre est une libération pour tous ceux qu'une étiquette a enfermés, et une réflexion sur notre condition humaine. Et si l'objet à considérer n'était finalement ni les « surdoués » ni les autres, mais l'écart qui les sépare ?

  • Les hommes ne le savent peut-être pas, mais ce dont la plupart des femmes préfèrent parler entre elles, ce n'est pas d'eux : c'est de leur mère.
    En effet, si les femmes ne deviennent pas toutes mères, si les mères n'ont pas toutes des filles, toutes ont une mère. S'interroger sur la relation mère-fille est donc leur lot commun. C'est aussi celui des hommes, impliqués, qu'ils le veuillent ou non, dans cette relation.
    A partir de cas empruntés à la fiction (romans et films), Caroline Eliacheff et Nathalie Heinich reconstituent l'éventail de toutes les relations possibles, montrant comment s'opèrent la transmission des rôles et la construction des identités, de génération en génération. Ainsi se dessinent les conditions d'une bonne relation. Car, dans l'expérience délicate qui consiste à être une fille pour sa mère et éventuellement une mère pour sa fille, il est sans doute des voies plus praticables que d'autres.

  • Des années durant, j'ai cherché par tous les moyens à devenir aussi légère qu'un papillon. Et j'y suis presque arrivée. En termes de kilos, s'entend. Car pour ce qui est du reste, la vie a souvent été trop pesante pour moi. De devoir être la meilleure. De m'efforcer de répondre aux attentes des autres. D'oublier Alessandro, d'abandonner mon pays, de faire du français ma langue. Mais le plus pesant fut de recommencer à vivre... M.M.

    Dans ce livre intime et émouvant, la philosophe Michela Marzano raconte son histoire d'anorexique, faite de douleurs dérobées, de moments intenses, de secrets familiaux, mais cette histoire personnelle, ce passé qui ne passe pas, c'est aussi la souffrance de beaucoup d'entre nous. Le savoir nous permet-il de triompher du corps ? Ou ne serait-il qu'une science sans conscience ?

    Sur commande
  • La culture et l'art modernes témoignent d'une intimité révoltée. Sommes-nous capables d'en déchiffrer les avancées et les risques ; d'en renouveler les enjeux ? Tel est l'objet de La Révolte intime, qui reprend le cours donné par Julia Kristeva à l'université de Paris VII DenisDiderot pendant l'année universitaire 1995-1996.


    Ayant démontré, dans le volume précédent, que la révolte est indispensable aux êtres humains pour acquérir une vie psychique et la développer en créativité, l'auteur explore dans ce deuxième volume l'expérience intime. L'intimité n'est pas un égoïsme à l'abri des conflits sociaux, mais une révolte contre les stéréotypes de la société moderne, dominée par la technique et les médias. L'expérience analytique permet de comprendre certaines logiques paradoxales de cette révolte : l'interprétation et le pardon, le hors-temps de l'inconscient, le fantasme dans la mémoire, l'image et le cinéma.


    Trois oeuvres parmi les plus inquiètes de la littérature contemporaine - Aragon, Sartre et Barthes - affirment leur intimité révoltée dans la culture de l'image. L'Imaginaire de Sartre définit l'image comme une liberté, son anarchisme et ses Mots préfigurent les logiques de la révolte contemporaine. Roland Barthes analyse les désirs secrets sous-jacents aux mythologies manipulatrices, ausculte les abîmes qu'aurait connus un « constructeur de langage » comme Loyola, et réhabilite le « discours amoureux ». Aragon enfin, mystificateur et homme de pouvoir, dévoile certaines faiblesses et de multiples facettes dans Blanche ou l'Oubli, et permet de lier l'intimité révoltée, son sens et son non-sens, aux conflits politiques de ce siècle.

  • Ca commence par des tout petits riens : lors d'un dîner, vous perdez le fil de la conversation parce que votre voisin vous a demandé de lui passer le sel ; vous ne vous rappelez plus votre numéro de Sécurité sociale ; vous en avez assez de tous ces codes qui s'embrouillent et que vous n'arrivez plus à vous mettre dans la tête...
    Si vous avez déjà ressenti quelques-uns de ces petits troubles de la mémoire, ce livre s'adresse à vous : il vous aidera à entretenir ou à développer votre mémoire, quel que soit votre âge.
    Les jeux et les tests en couleurs qu'il vous propose vous permettront de vous entraîner tout en vous divertissant.
    Et très rapidement, vous vous apercevrez que votre mémoire ne vous fait plus défaut.

empty