Ixelles

  • Après un grave accident d'avion, Caroline Paul se remet difficilement de ses blessures. Profondément déprimée, elle pense que rien de pire ne peut plus lui arriver. Jusqu'au jour où... son chat Tibby - son compagnon de route de 13 ans - disparaît de la maison. Caroline et sa compagne, l'illustratrice Wendy MacNaughton sont inconsolables.
    Pourtant cinq semaines plus tard, Tibby réapparaît. Si Caroline est folle de joie, elle se sent également en colère et ivre de jalousie : elle a été trahie ! Cette mauviette de Tibby est devenu un aventurier, son poil est étrangement soyeux et le fieffé matou n'a visiblement pas manqué de nourriture.

    Si vous recherchez l'affection sans condition et la loyauté.. Prenez un chien !
    />
    Où son chaton adoré a-t-il bien pu vivre pendant toutes ses semaines ? S'est-il choisi un nouveau maître ? Qui l'a recueilli et nourri ? Est-il possible que nos animaux de compagnie mènent une double-vie ? Caroline décide de mener l'enquête : GPS, mini caméra embarquée, détectives privés... tous les moyens sont mis en oeuvre pour percer le mystère de la vie secrète de Tibby, le chat infi-dèle et ingrat.

    Et vous ? Jusqu'où iriez-vous par amour ? Un livre superbement illustré, déli-cieusement drôle et touchant pour tous les amoureux (de chats) désespérés !

  • Notre société individualiste connaît aujourd'hui une flambée narcissique jamais atteinte. Égocentrisme exacerbé, nombrilisme décomplexé, arrogance impudente, domination destructrice. Nous sommes cernés par les personnalités aux egos surdimensionnés. Télé-réalité, médias sociaux, forums de discussion, notre époque célèbre sans limites un narcissisme « boursouflé » qui est pourtant potentiellement dangereux pour chacun d'entre nous.

    Pas la peine de graviter dans le cercle d'un pervers, un hyper narcissique suffit à vous faire tout autant de mal !

    Andy Warhol a dit le premier que « dans le futur, chacun aurait son quart d'heure de célébrité ». Ce moment est arrivé, les grands narcissiques sortent aujourd'hui du bois.
    Le narcissisme toxique existe sur un continuum qui va de la perversion narcissique à une forme adoucie mais néanmoins nuisible : l'hyper narcissisme. Une personne sur vingt entre dans cette catégorie !
    Ces individus hyper égocentriques et aux comportements dominateurs/destructeurs sont nuisibles pour eux-mêmes et pour tous ceux qui les côtoient : famille, amis et collègues de travail.

    Avec plus de trente années d'étude et de traitement des troubles de la personnalité, le Dr Joseph Burgo vous aide à identifier, comprendre et gérer les personnalités narcissiques. S'appuyant sur des profils détaillés, des exemples de situations relationnelles quotidiennes et quelques éléments biographiques éclairants de célébrités, ce livre propose :
    - des outils pour reconnaître et décrypter ces personnalités complexes : le séducteur, le manipulateur, le grandiose, le je-sais-tout, le compulsif.
    - des suggestions pour survivre à leurs assauts qui ont pour but de rehausser leur estime d'eux-mêmes et de détruire la vôtre, - des solutions pour désamorcer les situations conflictuelles quand on se retrouve dans l'orbite de ces « Narcisse » exacerbés.

    Le lecteur pourra ainsi comprendre ce qui anime les hyper narcissiques et ce que sont leurs blessures en mettant en évidence deux grands profils :
    - les hyper narcissiques à faible estime d'eux-mêmes, mus par la honte et l'humiliation, qui surjouent et s'inventent une dimension extraordinaire - ceux qui se sentent naturellement surdimensionnés et au-dessus des autres.

  • Bon sexe, bon genre!

    Marie Andersen

    • Ixelles
    • 16 Septembre 2015

    Les petits garçons aiment les camions et les petites filles préfèrent les poupées ?
    Les hommes viendraient de Mars et les femmes de Vénus ? Le sexe et le genre coïncident d'emblée ? La construction de l'identité sexuelle serait naturelle ?

    Mais non ! Toutes ces affirmations largement admises n'ont absolument rien de scientifique. Les différences psychologiques et sociales entre les hommes et les femmes sont uniquement culturelles : nous naissons mâle ou femelle, mais nous devenons homme ou femme !
    Une chose est sûre, les hommes et les femmes sont différents, c'est une évidence qui saute aux yeux. Mais pourquoi ? Jusqu'où ? Comment ? Et qu'est-ce que cela implique dans les relations qu'ils entretiennent ?
    On ne peut réfléchir lucidement à l'évolution du couple, de la famille, ni à la place de chacune et chacun dans la société d'aujourd'hui, si on fait l'impasse sur une interrogation : qu'est-ce qui constitue la nature fondamentale de chaque sexe ? Sans cela, l'analyse des charges et des obligations qu'on impute aux unes et aux autres ne peut que se référer jusqu'à l'usure à des conventions et des stéréotypes qui figent notre culture depuis trop longtemps.
    On a besoin de repères, c'est normal et la plupart des gens souhaitent se tenir correctement informés. Pour éviter toute forme de sexisme et élever leurs enfants avec intelligence, afin de leur garantir un maximum de possibilités d'épanouissement dans le respect de leur personnalité singulière, quel que soit leur sexe.
    Comprendre que nos comportements, nos attitudes habituelles, nos craintes, nos hontes et notre sens du devoir reposent largement sur des conditionnements liés à notre sexe est le premier pas vers plus de liberté. Accepter que nos corps sont en partie différents implique des variations dans nos possibilités et nos limites. Ce livre propose de les découvrir.

    L'axe central de cet ouvrage explore ce qui sous-tend les notions de masculin et de féminin. Il s'adresse à toute personne qui souhaite approfondir sa propre construction identitaire, afin d'améliorer ses relations avec ses proches mais aussi sa relation à soi.
    Il veut encourager les lecteurs et lectrices à se donner la permission d'être homme, ou femme, ou un peu des deux, comme chacun l'entend. Et d'être en paix.

    À côté de nos fonctions de procréation qui sont incontestablement asymétriques, nous avons cette liberté aujourd'hui, et si nous ne l'exerçons pas, c'est que les barreaux de notre prison mentale sont des conventions stéréotypées, des règles et des lois d'un autre âge, et non des impératifs de notre biologie sexuée.
    Bien sûr, toute société a besoin de structure, mais bien que la nôtre évolue, elle a encore beaucoup de chemin à accomplir, et ne risque pas l'effondrement. Nous pouvons sans crainte continuer à secouer l'échafaudage de « la différence-des-sexes ».
    La crainte de voir émerger une société unisexe est une chimère persistante, mais pourtant sans danger ; les hommes et les femmes ont de tout temps entretenu des différences entre eux, qui contribuent à l'attrait que les uns exercent sur les autres. Une société de liberté ne court pas vers l'uniformité, bien au contraire, elle devient multicolore. En revanche, les différences entre les sexes peuvent aussi être source d'injustice, de contrainte et de domination. Et en conséquence, de frustration, d'incompréhension et d'hostilité. Ce qui est assez dommage lorsque les spécificités invoquées pour maintenir le déséquilibre ne reposent sur aucune évidence véritablement démontrée.

    Faut-il se conformer ou faut-il s'émanciper des normes et des stéréotypes ? Ce livre donne les pistes pour mieux connaître et comprendre la construction de l'identité de genre. Après cette lecture, à chacun de bâtir et d'assumer celle qui lui conviendra. Il ne s'agit pas de renverser l'ordre établi, mais d'explorer nos possibilités de liberté hors du carcan des normes, afin de choisir ce que l'on garde et d'envoyer balader ce qui ne nous convient vraiment pas.

empty