Edk

  • La revue lacanienne de Paris La Célibataire que Charles Melman a créée en 1998 permet dans une époque caractérisée par la perte des repères éthiques, politiques et idéologiques, d'interroger les enseignements de Freud et Lacan afin de savoir s'ils donnent les moyens de déchiffrer les mutations en cours et d'y répondre de manière satisfaisante. Sous la plume des plus prestigieux comme des anonymes La Célibataire décortique la clinique, la logique, la politique.

    Sur commande
  • Folies à la Salpêtrière

    Collectif

    • Edk
    • 11 Juin 2015

    Possédées du malin au Moyen Age, les sorcières hystériques sont vouées au bûcher. Enfermées au XVIIe siècle, maltraitées, elles rejoignent la Cour des Miracles de l'Hospice de la Vieillesse-Femmes à la Salpêtrière, lieu de réclusion des femmes dérangeantes, indigentes, folles incurables, âgées ou gâteuses... Jusqu'à ce que le Dr Jean-Martin Charcot (1825-1893) mène le combat qui transforme l'ancien hospice en hôpital : l'Ecole de la Salpêtrière de Paris est née, qui devient lieu de recherche, d'enseignement et de soins, de renommée internationale. Tels des prestidigitateurs, les médecins hypnotiseurs de la Salpêtrière, font surgir et disparaître contractures, paralysies, spasmes, convulsions, cécité... Attiré par la notoriété de Charcot, le jeune Freud, arrive à Paris fin 1885 comme neuro-pathologiste. Il en repart quelques mois plus tard pour fonder la Psychanalyse. Au travers du corps de l'hystérique en convulsions, incarné par Blanche, Augustine ou Geneviève, vedettes des Leçons du Mardi, Freud découvre une mise en scène de fantasmes et de désirs inconscients. C'est à cette traversée historique et conceptuelle que nous vous convions dans l'amphithéâtre qui porte aujourd'hui le nom de Charcot.

empty