Triades

  • Dans ces trois conférences, Jacques Lusseyran parle des surprenantes découvertes qu´il a pu faire en devenant aveugle. Son attention, sa joie, son intérêt plein d´amour pour les choses et pour les gens, lui ont ouvert un nouvel accès au monde. Mais son livre est bien plus qu´un étonnant récit d´expériences. Il nous apprend à surmonter l´aspect illusoire et superficiel de notre monde visuel. Il nous éveille à ce germe, ô combien fragile et menacé, de notre propre moi, et nous donne le courage de former notre destin à partir de notre activité intérieure.

    Sur commande
  • Les quatre éthers

    Ernst Marti

    • Triades
    • 20 Janvier 2016

    Si les quatre éléments (terre, eau, air, feu) sont connus depuis l'Antiquité, les quatre éthers, par contre, n'ont été découverts et décrits qu'au début du 20e siècle par Rudolf Steiner, à partir d'une pensée imaginative appliquée aux forces de la vie.
    Il s'agit de l'éther de chaleur, ou chaleur vivante, celle qui fait murir les fruits ou éclore les oeufs, de l'éther de lumière, qui étale les feuilles des plantes, de l'éther de son (appelé aussi éther chimique ou éther de nombre) qui rythme les formes et lie les substances selon des nombres simples, et enfin de l'éther de vie, qui assure l'unité de tout organisme vivant. Dans ce petit livre, Ernst Marti présente les éthers avec beaucoup de clarté, et montre comment tous les processus vivants qui se déroulent constamment sous nos yeux naissent de leur collaboration. Cette étude s'adresse d'abord aux médecins, aux agriculteurs, et bien sûr aux amoureux de la nature.

    Sur commande
  • Dans ces conférences faites à Vienne juste avant l'étincelle qui déclencha la Guerre mondiale à Sarajevo, Steiner conduit ses auditeurs dans les profondeurs psychiques de l'être humain et les étendues de l'existence après le mort. Il les amène à saisir les forces créatrices du Dieu Père, l'action du Dieu Fils, le Christ, en particulier au 20e siècle, et insiste sur la tâche la plus haute de l'homme moderne? : s'éveiller à l'activité du Saint-Esprit.

    Sur commande
  • La plante ne se révèle jamais totalement à nos yeux. Une grande partie reste invisible. Pour la connaître tout entière, il faudrait, par une activité imaginative, la voir simultanément germer, croître, épanouir ses feuilles, fleurir et fructifier.
    Face à la nature vivante, la science moderne, qui s'appuie sur la physique et la chimie, et n'appréhende que des mécanismes morts, reste dans une impasse. C'est que la vie n'est pas un objet que l'on peut décomposer pour l'étudier. Si nous voulons la saisir sans la tuer, il faut d'abord que notre pensée elle-même se mette à bouger avec les formes vivantes.

    Sur commande
  • Ce livre s'adresse à celles et ceux qui cherchent à mieux comprendre quelle place l'anthroposophie tient, ou pourrait tenir, dans un monde en quête de sens et de transformation profonde.
    Un siècle après sa mort, Rudolf Steiner reste sans doute l'une des figures les plus admirées et les plus décriées de notre époque. Derrière la violence de ces passions, il n'est pas facile de garder des idées claires.
    Il est cependant incontestable qu'aujourd'hui, partout dans le monde, des écoles, des hôpitaux, des fermes, des écoles d'art, travaillent selon la conception holistique de l'homme et du monde, fondée sur l'approche « scientifique méditative », qu'il a impulsée.
    Que voulait vraiment Steiner ? Pourquoi dérange-t-il autant? Quelle est l'importance de ses conceptions pour la science et la société d'aujourd'hui ?

    Sur commande
  • Sergej O. Prokofieff propose ici une synthèse puissante des recherches christologiques faites par Rudolf Steiner au début du 20e siècle.
    À la lumière de cette approche, on s'aperçoit que la vie terrestre du Christ, sa mort sur la croix et sa résurrection, n'ont pas seulement « sauvé » le Je humain, mais ont aussi posé le germe de la spiritualisation de la Terre.
    On découvre alors que l'acte du Christ au Golgotha n'a pas seulement une signification pour l'humanité et pour la Terre, mais aussi pour les dieux, jusqu'aux plus élevés.
    Le chapitre central aborde la redoutable question du destin universel du mal et de son action à notre époque.

    Sur commande
  • La naissance du moi

    Manfred Krüger

    • Triades
    • 16 Février 2006

    En suivant l'émergence du Moi dans l'oeuvre de penseurs comme Aristote, Plotin, saint Augustin, Maître Eckart, saint Thomas d'Aquin, Siger de Brabant, Descartes et Lessing, l'auteur montre comment la naissance du Moi est un fruit des vies successives. Son étude jette une nouvelle lumière sur la pensée...

    Sur commande
  • L'étude magistrale de Michael Debus rattache la question de l'avenir de l'Humain à celle de son origine divine. Un cercle se referme ainsi devant le lecteur étonné, car ce qui, à l'origine, a conduit à la création de l'Humain, la Sophia divine, se présente aujourd'hui comme l'origine de ­ce qui est créateur dans l'Humain, la Sophia humaine. Pour ­montrer cela, l'auteur fait appel aux sources les plus fondamentales : l'ancien Testament, les quatre Évangiles, Les Écrits des Pères de l'Église, ceux de l'Église orthodoxe, de la mystique chrétienne et de la science moderne de l'esprit.
    Le lecteur de ce livre y trouvera nombre d'impulsions pour poursuivre par lui-même cette quête de l'Éternel Féminin.

    Sur commande
  • Sur commande
  • La pédagogie Waldorf, l'agriculture biodynamique, la thérapie à base de gui, des entreprises commerciales comme Weleda - presque tout le monde connaît l'anthroposophie et ses réalisations pratiques. Mais en quoi consiste son message ­spirituel? ?
    Ce livre répond à la question en présentant le chemin que Rudolf Steiner a lui-même emprunté, et qui l'a conduit de la pensée philosophique à la méditation et à l'expérience spirituelle. Ainsi s'est ouvert un nouvel accès à la spiritualité qui dépasse l'intellect en amenant la conscience à se clarifier elle-même.
    Adressé aussi bien à ceux qui s'intéressent depuis peu à l'anthroposophie qu'à ceux qui souhaitent l'approfondir, ce livre montre ce qui importe avant tout dans la spiritualité anthroposophique? : se trouver soi-même au sein de la totalité-une.

    « ?Il s'agirait de se livrer à une nouvelle réflexion sur les fondements philosophiques et intellectuels de l'anthroposophie, afin de retrouver une anthroposophie originelle, « ?non théosophique? ». Il s'agirait de donner­ la priorité à un questionnement approfondi face au «savoir» sur les mondes supérieurs, en préférant un penser vivant à un penser ésotérique combinatoire. Il s'agirait aussi de mettre au second plan (du moins pour un certain temps) nombre d'indications de détails qu'on trouve aujourd'hui dans l'oeuvre de Steiner sur les questions ésotériques, et d'apporter le soin nécessaire à l'exercice des facultés élémentaires liées aux phénomènes du penser et de la conscience, là où il existe encore souvent de nos jours une grande mésestime pour ces choses.? »

    Sur commande
  • Les douze sens de l'être humain en rapport avec l'imagination, l'inspiration et l'intuition. Science de l'initiation et impulsion de liberté. Connaissance de l'esprit en tant que base de la connaissance sociale. Différences dans les dispositions des diverses âmes des peuples. L'éternité dans la logique hégélienne et son contraste chez Marx. La nouvelle forme de l'organisme social et la nature de l'être humain. L'élimination du monde spirituel au cours du développement de la culture humaine. Métamorphose de la signification de la parole pour la vie de l'âme chez l'être humain. Le devoir social de l'anthroposophie. Pré-existence et post-existence.

    Sur commande
  • Ce petit livre, qui se fonde sur la science de ­l'esprit développée par Rudolf Steiner, traite sous forme aphoristique des cinq événements spirituels les plus importants depuis le début de l'ère michaélique en 1879.
    Ces cinq événements sont : l'accession de l'archange Michaël à la fonction d'esprit du temps (1879), la fin de l'ère des ténèbres ou Kali Yuga (1899), la réapparition du Christ dans l'éthérique (1933), l'attaque de Sorat, le démon solaire (1998), et enfin l'incarnation d'Ahriman, l'esprit de l'intellectualité et du mensonge, aujourd'hui.
    Tous ces événements placent l'humanité devant la tâche fondamentale de notre civilisation? : la confrontation avec le mal par les forces de connaissance. Quels hommes sont actuellement préparés à s'attaquer à cette tâche ? Les phénomènes du mal nous entourent quotidiennement, mais cela suffit-il pour que nous les connaissions. Comment le mal se situe-t-il par rapport à une « bonne » direction du monde, si celle-ci existe? ? Quels rôles jouent Michaël et l'impulsion du Christ dans cette confrontation avec les forces du mal ?

    « Notre civilisation, comme emportée par une tempête démoniaque, menace de s'effondrer. Songeons au célèbre tableau du retable d'Isenheim sur lequel Matthias Grünewald a peint la Tentation de saint Antoine. Aujourd'hui, toute âme en quête d'une connaissance spirituelle qui soit à la mesure du présent ne doit-elle pas passer par les mêmes affres qu'Antoine ? Faire appel aux formes de croyance traditionnelles ne calmera nullement la tempête. La seule «bonne volonté» ne suffira pas davantage, à moins que cette bonne volonté ne s'attelle fermement à la connaissance sans réserve. Or celle-ci ne peut provenir que d'une observation sans oeillères du monde, pour laquelle l'histoire ne se limite pas à la « fable convenue » que Napoléon, à juste titre, voyait en elle. »

    Sur commande
  • « Ce que l'eurythmie cherche à r­évéler, c'est la parole rendue visible au travers de l'homme tout entier. L'être humain doit, en quelque sorte, se déployer sous les yeux du spectateur à la façon d'un grand larynx ».
    Rudolf Steiner sommaire - Le caractère originel de l'art - Le principe de l'art eurythmique - La parole devenue visible à travers l'homme entier - La conception du monde et de l'art chez Goethe - L'essence de l'eurythmie - À propos du caractère de l'eurythmie - À la recherche de la nouvelle source de l'art - Les trois aspects de l'eurythmie - Percevoir le vécu de l'âme et de l'esprit - L'eurythmie dramatique - L'aspect thérapeutique de l'eurythmie - Rythme originel, chant originel et arythmie - Danse, pantomine et eurythmie - L'élément pédagogique de l'eurythmie - Eurythmie,danse, mime - Triompher e la pesanteur par l'eurythmie - La nature des gestes - L'expression imaginative de la parole - L'eurythmie, la,gage de l'homme entier - Le mouvement, parole de l'âme

    Sur commande
  • Ce magnifique cycle de conférences, peut-être l'un des plus beaux de Rudolf Steiner, est ici entièrement retraduit. La précédente version française reprenait une traduction anonyme de 1934, qui était plutôt une adaptation, plus ou moins résumée, de l'allemand. Cette nouvelle traduction s'efforce de redonner non seulement la précision et la richesse de ces 14 conférences, mais aussi la vie et l'enthousiasme qui émanaient des paroles de l'orateur.
    Cette nouvelle parution est donc l'occasion pour ceux qui pensaient connaître ces conférences de les découvrir sous un jour tout nouveau? !

    Sur commande
  • Rudolf Steiner et l'atome

    Keith Francis

    • Triades
    • 14 Décembre 2015

    Dans Rudolf Steiner et l'atome, Keith Francis raconte l'évolution de l'idée d'atome depuis la Grèce antique jusqu'à notre époque, et il met en lien cette notion incontestable autant qu'insaisissable avec des déclarations pertinentes de Rudolf Steiner. Son discernement et sa connaissance intime du sujet, affinés et vivifiés par des années d'enseignement de la physique dans une école Waldorf, fait de ce qui pourrait être un pensum une reconsidération passionnante et fascinante de l'énigmatique atome.
    Le livre montre comment les recherches de Rudolf Steiner en science de l'esprit peuvent éclairer ce que l'on peut considérer comme la recherche humaine la plus matérialiste. Ces efforts humains aux antipodes l'un de l'autre sont en fait intimement liés par le même souci d'honnêteté intellectuelle qui caractérise tous les chercheurs engagés dans cette aventure.

    Sur commande
  • La géométrie projective (appelée aussi « synthétique » en opposition à la géométrie analytique) a été développée par le Français Girard Desargues (1591-1661) ainsi que par son élève Blaise Pascal, puis au 19e siècle par Poncelet, Chasles, Klein, von Staudt et Cayley. Les physiciens modernes, Einstein en tête, ont privilégié l'outil que leur offrait la géométrie analytique. Or la géométrie synthétique, qui permet de construire un espace négatif (contre-espace) en polarité avec l'espace physique, ouvre d'étonnantes perspectives pour élargir notre conscience, explorer l'infini, et retrouver l'unité primordiale de l'univers. Au début du 20e siècle, Rudolf Steiner attira l'attention sur l'importance de cette nouvelle géométrie pour appréhender les forces de vie issues non pas de la matière pondérable, mais de la périphérie infinie de l'espace.

    Sur commande
  • Au milieu des bouleversements actuels, l'être humain s'éveille peu à peu à une nouvelle forme de conscience : l'intelligence froide et morte, qui ne peut saisir que des mécanismes, fait place à une conscience imaginative vivante et constructive. Si l'on s'en rend difficilement compte, c'est que des forces d'opposition ­s'opposent farouchement à cette naissance. Un combat pour l'imagination se déroule en effet aujourd'hui, le plus souvent inconsciemment, à l'intérieur de toute conscience humaine. L'avenir de l'humanité et de la terre exige que ce combat devienne de plus en plus conscient.

    « L'homme actuel qui lutte pour transformer son intellect se trouve, sur le chemin vers l'imagination, pris dans un champ de tension entre les forces qui se répandent dans les médias audiovisuels, et celles qui sont distillées par des médiums humains ou des méthodes de méditation dépassées. C'est un combat qui réclame du courage et de l'énergie parce que, pour le dire avec saint Paul, il ne s'agit pas d'un combat « ?contre des puissances terrestres faites de chair et de sang, mais contre [...] des êtres qui sont dans le monde spirituel la puissance du mal elle-même ».

    Sur commande
  • Sur commande
  • « Ce qui caractérise Rudolf Steiner n'est pas son don exceptionnel pour les expériences suprasensibles [...], mais c'est le fait qu'il possédait aussi, en même temps, un don exceptionnel pour la réflexion et le contrôle de la pensée, qui lui permit d'étudier la physique et la mécanique à l'école technique supérieure de Vienne. Chez lui, ces deux facultés étaient développées au-dessus de la moyenne ».

    L'anthroposophie est une épine dans le pied de notre société moderne. Si elle se présentait comme un mouvement alternatif, réformateur, artistique ou religieux comme les autres, elle serait gentiment tolérée et discutable dans notre société pluraliste. Mais la pierre d'achoppement vient de ce qu'elle se prétend scientifique et se présente comme telle, à l'écrit comme à l'oral. C'est une source d'incompréhension pour beaucoup. Wolfgang Schad, qui est à la fois un biologiste et paléantologue reconnu par l'Université, et un anthroposophe de longue date, tente de faire la lumière sur cette question délicate, sans craindre d'ébranler certaines idées toutes faites, de part et d'autre.
    Après avoir expliqué ce que peut être une démarche scientifique par rapport au spirituel, il montre combien la position de Steiner par rapport au matérialisme était nuancée et mobile. Puis il développe la relation que Steiner a toujours entretenue avec l'idée d'évolution telle qu'elle était développée par Darwin et son disciple Haeckel, notamment lorsqu'il a voulu fonder la notion de réincarnation.
    Steiner s'est-il parfois trompé ? demande-t-on souvent. Là encore, Schad n'élude pas le problème, et se confronte à la question de l'erreur et de son importance pour tout chercheur, quel qu'il soit. Le dernier chapitre de ce petit essai présente les différents apports (et certains échecs) de Steiner dans le domaine des sciences de la nature, par exemple sur la question des comètes, des médicaments, de l'agriculture, de la chronobiologie et de l'anthropologie (ancêtres de l'homme).

    Sur commande
  • Les conférences sur ce que l'on nomme le « Cinquième Évangile », que Rudolf Steiner donna un an avant que n'éclate la Première Guerre mondiale, n'appartiennent pas seulement au noyau de la christologie anthroposophique, elles nous font aussi faire un pas décisif vers une compréhension moderne du chemin christique. Rudolf Steiner décrivit les événements du début de notre ère en se fondant sur ses propres recherches spirituelles, et il parvint alors à des résultats surprenants qu'il présenta oralement à Oslo en octobre 1913.

    Sur commande
  • Voilà un peu plus d'un siècle que Rudolf Steiner parla pour la première fois du retour éthérique du Christ. De 1910 à l'automne 1924, il a travaillé sans relâche à ce thème central de l'anthroposophie. Par ses recherches spirituelles, il a découvert différents aspects de cet événement capital de notre époque, qui n'avaient encore jamais été étudiés de façon systématique.
    Le présent ouvrage approfondit trois perspectives de la venue du Christ dans l'éthérique, qui sont en relation avec les principales tâches de la Société anthroposophique?:

    - La préparation de l'humanité à cette apparition du Christ dans l'éthérique.
    - La nécessité de reconnaître dans l'anthroposophie le langage spirituel dans lequel les questions décisives peuvent être posées au Christ éthérique.
    - La collaboration avec le Christ en tant que maître du karma pour l'avenir de l'humanité et de la terre.

    Sur commande
  • Pourquoi le XXe siècle qui, selon Rudolf Steiner, devait voir apparaître le Christ dans le monde éthérique, est-il devenu le plus sombre et le plus sanglant de l'Histoire ?
    Un des traits fondamentaux de notre époque consiste à vouloir masquer, ignorer, effacer la réalité de l'esprit. On assiste partout à l'émergence de forces démoniaques qui s'opposent à l'action christique.
    Ces forces (le Mammon de l'Ancien Testament, la Bête de l'Apocalypse, le démon solaire Sorat) se sont manifestées à plusieurs reprises dans l'Histoire, notamment lors de la destruction de l'ordre des templiers au début du XIVe siècle et lors de la prise de pouvoir par les nazis en 1933.
    Aujourd'hui, elles se déchaînent sur toute la terre.

    Sur commande
  • Ce livre réunit deux conféren­ces qui ont été données à Dornach en Suisse les 20 et 22?novembre 2015. La première par Peter Selg? : « ?Comment Rudolf Steiner s'est engagé pour le présent et le futur de la tri-articulation sociale? ». La seconde par Marc Desaules? : « ?L'économie fraternelle? : agir pour la tri-articulation sociale aujourd'hui? ».

    Sur commande
empty