Rocher

  • Le grand livre mystique de la tradition persane, écrit au XIIIe siècle. Livre de poésie, système philosophique, commentaire général de la théologie islamique, doctrine métaphysique, exposé de la pensée et de la vision mystique, étude approfondie de la psychologie, enseignement d'un maître spirituel.

    Sur commande
  • Djalâl-od-Dîn Rumî (1207-1273), fondateur de la célèbre confrérie soufie, connue en Occident sous le nom de derviches tourneurs, est à la fois un grand maître spirituel - désigné dans tout l'Orient comme "Mawlânâ", le maître par excellence - un poète, un philosophe, et aussi un voyant : ne parle-t-il pas - au Moyen Age ! - des dangers de la fission nucléaire et de la pluralité des mondes ? Il est l'auteur de plusieurs ouvrages : Odes mystiques, Quatrains, Le Livre du dedans : tous reflètent son amour de la beauté, sa nostalgie du divin. Son oeuvre principale, le Mathnawî, vaste théodicée, qui constitue le plus profond commentaire ésotérique du Qor'an, est encore lue et méditée dans tous les pays de l'Islam presque à l'instar du Livre saint lui-même. Elle présente en même temps cette remarquable caractéristique d'être rédigée de façon très accessible, avec une admirable simplicité, permettant ainsi une lecture à plusieurs niveaux. Elle se veut avant tout, en effet, un itinéraire de l'âme vers Dieu, l'âme exilée de sa patrie spirituelle et qui, unie à l'univers tout entier, au sein d'un cosmos sacralisé, poursuit sa quête de l'Absolu.

    Sur commande
  • Aux origines de la franc-maçonnerie, il n'existait que deux grades, Apprenti et Compagnon. Puis, vers 1730, et sans que l'on sache trop comment cela s'est fait, le grade de Maître fut créé, essentiellement par dédoublement du grade de Compagnon. Celui-ci fut ainsi amputé d'une partie de son contenu, et il ne lui est resté que ce qui constituait le prolongement de celui d'Apprenti. Le degré de Compagnon a alors eu du mal à reconquérir sa place ; il est resté jusqu'à nos jours un degré mal aimé, mal compris et, par voie de conséquence, un degré délaissé. Pourtant, au fil des siècles, il a évolué, acquis son autonomie et une réelle profondeur initiatique, tout particulièrement dans le Rite Ecossais Ancien et Accepté (REAA). L'objectif de cet ouvrage est de mettre celle-ci en évidence en explorant les différents thèmes proposés par ce qui est devenu un degré " écossais " au riche contenu - ce qui, à notre connaissance, n'avait pas encore été fait. Dans la continuité de l'ouvrage sur l'Apprenti (La Première Lettre tome 1 : L'Apprenti au Rite Ecossais Ancien et Accepté, aux Editions du Rocher, 2005), celui sur le Compagnon comprend trois parties. Les deux premières présentent l'initiation et la symbolique du grade au Rite Ecossais Ancien et Accepté avec, comme direction générale: " A l'Apprenti, l'émotion; au Compagnon, la réflexion. " La troisième partie montre comment, depuis les premières huttes de branchages, l'aspect sacré de l'acte de construire est né, s'est propagé et s'est transmis à la franc-maçonnerie spéculative par le biais des loges anglaises et écossaises.

  • Le Rite Ecossais Ancien et Accepté, en abrégé REAA, est le rite maçonnique le plus pratiqué au monde dans ses " hauts grades ".
    Ses trois premiers degrés, dits symboliques, sont également très pratiqués, en particulier à la Grande Loge de France, mais aussi et de plus en plus dans d'autres obédiences en France et à travers le monde. Ils constituent une Maçonnerie originale et authentique, voie médiane entre la tendance rationaliste et sociale et la tendance théiste et dogmatique. Son but est le perfectionnement spirituel et moral de l'humanité par le biais de l'amélioration de chacun de ses membres.
    S'il existe un certain nombre de livres destinés à l'Apprenti Franc-Maçon, la plupart sont extrêmement anciens et aucun n'est spécifiquement consacré au premier degré du REAA. C'est ce vide que vient combler le présent ouvrage, en donnant une " première lettre " aux Apprentis du rite. Une première partie est consacrée à la méthode, l'initiation, et une deuxième aux moyens, les symboles, en partant du vécu et du ressenti puis en les analysant pour les traduire sur le plan de la compréhension.
    Une troisième partie est consacrée aux structures maçonniques, loges, obédiences, rites, et se termine par un bref historique de la Maçonnerie moderne centré sur le REAA, depuis les débuts anglais de 1717 et la réaction des " Anciens " jusqu'à la création de la Grande Loge de France en 1894,

  • Que l'on soit désireux d'apprendre à dresser un thème, ou que l'usage de l'ordinateur ait quelque peu " rouillé " les méninges, les Cycles et calculs astrologiques abordent des techniques fiables avec rigueur, et sont un atout précieux pour l'astrologue.
    Bon nombre de précisions sont données, ainsi que tous les renseignements utiles. Latitudes, ascension droite, noeuds planétaires aucune de ces notions de cosmographie n'est négligée. Des considérations astronomiques enfin permettent d'appréhender la durée, et de construire une interprétation des cycles planétaires. Des tableaux vierges complètent l'ouvrage, et en font un vade-mecum indispensable.

  • Ce livre couronne l'étude du Rite Écossais Ancien et Accepté commencée avec le volume dédié à l'Apprenti. Il décrit les degrés du quinzième au trentième, et donne aussi des indications sur les trois derniers. Il trace ainsi une fresque comprenant des grades aussi prestigieux et significatifs que le superbe Chevalier d'Orient (quinzième), le merveilleux Chevalier Rose-Croix (dix-huitième), l'ésotérique Chevalier du Soleil (vingt-huitième), le controversé Chevalier Kadosch (trentième) ainsi que, dans une moindre mesure, le très initiatique Prince du Royal Secret (trente-deuxième). Les autres degrés ne sont pas négligés pour autant et font chacun l'objet d'une étude spécifique, qu'ils proviennent du Rite de Perfection en vingt-cinq degrés ou d'un autre système. Le cycle maçonnique de la construction du Temple de Salomon s'est achevé au quatorzième degré. Le Rite aborde à présent de nouveaux thèmes dont cet ouvrage souhaite révéler l'apport. Des passages sont ainsi consacrés à la Chevalerie, à la Rose-Croix, à l'alchimie, à l'épopée biblique et au Christ. Il évoque également la situation confuse des hauts grades en France à la fin du XVIIIe siècle, la naissance et la propagation du Rite de Perfection à la même époque aux Antilles et en Amérique, puis la création du REAA en trente-trois degrés et la naissance du premier Suprême Conseil à Charleston en 1802. L'ensemble se réfère, dans la mesure du possible, à l'esprit des rituels du XVIIIe siècle, et tente de gommer les interprétations parfois contestées des XIXe et XXe siècles. Il s'adresse donc aux pratiquants du Rite quelle que soit leur Juridiction. Il faut toutefois avouer, comme dans le cas du volume consacré aux degrés de Perfection, que la tâche a été grandement facilitée par le retour aux sources effectué à la fin du XXe siècle par le Suprême Conseil de France.

  • Voici le second tome d'Essai sur la Guîtâ : Vers le suprême secret. Le premier - L'Instructeur divin - avait été salué en ces termes par Jean-Louis Curtis, de l'Académie française «Une lecture indispensable à ceux qu'intéressent la spiritualité hindoue et, d'une façon générale, l'histoire des religions.» Poursuivant son étude magistrale de la Bhagavad-Guîtâ, Sri Aurobindo ne se contente pas, ici, de déchiffrer cette grande Ecriture de l'avenir. Il nous initie, ce faisant, au mystère de notre être et du monde, ainsi qu'au secret de notre libération : «Deviens celui qui pense à Moi, deviens Mon amant et Mon adorateur, Mon sacrificateur, incline-toi devant Moi, tu viendras à Moi. Je m'y engage et te le promets, car tu M'es cher. Abandonne tous les dharmas et prends refuge en Moi seul. Je te délivrerai de tout péché et de tout mal, ne t'afflige point.»

    Sur commande
  • Ce livre est une invitation au voyage au plus loin de notre passé chacun d'entre nous vient au monde avec une histoire qui lui préexiste ; nous sommes tissu familial avant d'être issu de la famille. En reliant la psycho-généalogie à l'astrologie, deux astrologues de formation psychologique, Martine Barbault et Catherine Gestas, proposent une approche novatrice. Le thème astrologique se révèle être l'outil idéal pour mettre en lumière l'influence de notre lignée sur notre destin : il souligne les singulières filiations planétaires entres ascendants-descendants et dévoile les secrets de famille... Véritable méthode d'astro-psycho-généalogie, originale et visionnaire, ce livre ne se contente pas d'en énoncer les principes, il les illustre et les valide par de nombreux exemples : Dali, Freud, Gustave Eiffel, Les frères Lumière, Malraux, Seznec... et bien d'autres... Cet ouvrage est un véritable rituel de passage où il est question de renouer avec nos ancêtres pour mieux les quitter et trouver notre propre singularité.

    Sur commande
  • Les églises romanes sont de véritables livres de pierres pour un très grand nombre de chrétiens du XIe et XIIe siècles, le plus souvent illettrés. Elles sont tout d'abord des églises chrétiennes. Les imagiers romans qui en ont sculpté les pierres ne prétendaient pas faire des oeuvres artistiques, mais entendaient représenter un enseignement chrétien. Les commentaires qui accompagnent dans cet ouvrage les deux cent quarante illustrations nous permettent de découvrir que nos ancêtres de l'époque romane avaient une connaissance approfondie de l'homme et de son monde intérieur, de son âme. L'ensemble de l'ouvrage constitue une sorte de catéchèse qui illustre parfaitement la mentalité très concrète des chrétiens de l'Occident. Les sculptures décryptées se révèlent les gardiennes d'un enseignement aussi original que vigoureux, qui rejoint d'autres traditions spirituelles, découvrant ainsi de vastes réseaux de concordances assez fascinants. Grâce à l'étude de huit mille photographies, les auteurs ont cherché les motivations de l'imagier roman et pensent les avoir trouvées. L'analyse des sculptures propose une méthode de déchiffrage qui utilise un symbolisme très accessible, et dont tout un chacun pourra, s'il le désire, éprouver l'efficacité, en visitant une église romane. Les photographies présentées dans cet ouvrage ont été prises, pour une grande part, dans des églises de France peu connues. Dans cet ouvrage, Anne et Robert Blanc nous parlent des centaures et des centauresses, des sirènes et des dracs qui illustrent les étapes de cette grande aventure intérieure qui conduit, pas à pas, vers notre unité profonde.

    Après des études universitaires, dont l'Ecole du Louvre, Anne et Robert Blanc ont, pendant plus de trente ans, effectué des recherches sur le symbolisme. Ils sont également les auteurs de deux autres livres : Nouvelles clefs pour l'Art Roman, paru aux éditions Devry-Livres, et Les Symboles de l'Art Roman paru aux éditions du Rocher.

    Sur commande
  • Le sacré a aujourd'hui le visage de l'universel. Cet ouvrage se veut être ne contribution au débat qui s'instaure actuellement en France et dans le monde sur le rôle du sacré dans la société moderne, mondialisée et dominée par la technoscience. Il regroupe les réflexions de vingt-six chercheurs et personnalités venus de différents horizons et de différents pays, parmi lesquels François Cheng (de l'Académie française), Basarab Nicolescu (de l'Académie roumaine), Jean-Baptiste de Foucauld (ancien Commissaire au Plan), Thierry Magnin (vicaire général du diocèse de Saint-Etienne), Lama Denis, Olivier Germain-Thomas et Michel Random. Un tiers des contributions sont 'ignées par des chercheurs du Canada, de Roumanie, du Portugal, d'Italie, de Turquie et du Brésil. Tous ces travaux sont précédés par un hommage à Michel Camus, le grand poète récemment disparu dont l'oeuvre était si intimement liée au sacré. On retrouvera parmi les signataires des témoignages de Claude Louis-Combet, Marcel Moreau, Gabriel Matzneff, Pierre Bettencourt, Roger Munier et Pierre Ouellet

    Sur commande
  • Le Mail, 21.5*14 cm, 114 pages

    Sur commande
  • Renaissance et karma

    Shrî Aurobindo

    Sur commande
  • Sur commande
  • En ce début de XXIe siècle, le monde change imperceptiblement.
    Jamais, sans doute, les questions sur la vie ou la mort n'ont autant taraudé les consciences. Après plus de vingt années de recherches, au terme de milliers de rencontres et d'expériences, Patrick Drouot apporte des révélations étonnantes sur les voyages dans les vies antérieures. Il témoigne, à partir d'exemples précis, de la possibilité pour l'homme de revivre ses existences passées. La réincarnation, le karma, la mémoire du corps, la vie foetale ne sont pas des simples hypothèses ; ils correspondent à une réalité essentielle que chacun pourra expérimenter.
    Ouvrir ce livre c'est accepter de faire une fantastique odyssée au coeur de notre éternité, comprendre enfin que l'homme n'est pas l'être d'une seule vie mais une passerelle fondamentale entre la mémoire de ses vies passées et les promesses de ses vies futures. Des vies antérieures aux vies futures vient à point nommé répondre au besoin grandissant des hommes à redécouvrir ce qu'ils sont réellement : éternels.

    Sur commande
  • Nous ne sommes pas nés par hasard.
    Chacun de nous a manifestement un projet de vie dont il est possible de dégager le sens pour comprendre la cohérence des événements et des choix personnels qui jalonnent notre parcours terrestre. La lecture karmique a pour objectif de décoder ces projets, inscrits dans les n?uds lunaires et leurs planètes régentes, qui animent les lignes conductrices du thème natal. Car ce que l'on nomme le " karma " n'est pas une fatalité que nous subirions passivement, comme le laisse croire un cliché trop répandu : le karma est un processus dynamique et évolutif qu'il est possible d'accompagner dans son action, donc de maîtriser.
    Nous sommes les auteurs de notre destinée : il ne dépend que de nous d'en devenir aussi les véritables acteurs. Lecture karmique du thème natal répond aux questions fondamentales que l'on doit alors se poser : d'où venons-nous ? Dans quelles circonstances notre karma a-t-il été engendré ? Quelles en sont les conséquences aujourd'hui ? Comment tirer parti des échéances du passé - acquis aux effets positifs aussi bien que transformation des difficultés personnelles ? Dans cet ouvrage, chacun retrouvera son cas spécifique pour découvrir les lignes conductrices de son projet de vie.
    Les astrologues professionnels y trouveront en outre de précieux conseils méthodologiques pour intégrer la lecture karmique à leur pratique.

  • Couv.Ill.Coul. Figures, carte n.et.b.In texte.

    Sur commande
  • Etienne Guillé confronte les données actuelles de la Science en biologie et en médecine, aux données de la Tradition en utilisant le crible de la méthode générale d'analyse des systèmes. Le bilan de cette confrontation est sans ambiguïté : les données traditionnelles sont beaucoup plus performantes que les données scientifiques et fournissent en conséquence des modèles de l'univers beaucoup plus proches de la réalité que la Science actuelle. L'étude des caractéristiques vibratoires des hiéroglyphes égyptiens et des Authioth hébraïques, l'application systémique des propriétés élémentaires du couple : Support vibratoire (SV) / Energie vibratoire (EV) défini dans L'Alchimie de la vie, aboutissent à la découverte d'un nouveau langage vibratoire. Ce langage est basé sur les émissions vibratoires de séquences d'ADN réalisant des conformations spécifiques dans les cellules de tous les êtres vivants. Les propriétés numériques et balistiques de ce langage le rendent parfaitement apte à décrire la constitution visible et invisible de l'être vivant. L'application de ce langage à toutes sortes d'événements de la vie et de ses perturbations, décrit à la fois par la Science et la Tradition, permet d'aboutir à une conclusion surprenante : tout être vivant serait le support de deux sortes d'hérédité : une hérédité matérielle portée par la molécule d'ADN, liée à l'arrangement linéaire de ses nucléotides et une hérédité vibratoire venant se superposer à la première et l'animant par des énergies spécifiques... Le langage vibratoire ainsi défini, donne la possibilité d'appréhender la vie dans toutes ses manifestations. Toutes les unités élémentaires détentrices de vie peuvent être caractérisées par la trilogie Corps, Ame, Esprit et nommées à l'aide des forces opposées et complémentaires structurant le processus de l'incarnation. Une des conditions nécessaires pour réussir à comprendre et donc à vaincre ces fléaux de l'humanité actuelle que les cancer, le SIDA, la sclérose en plaques, etc., semble être l'éveil de ce langage par lequel l'homme assure et utilise pleinement ses liens avec l'ensemble de l'univers.

    Sur commande
  • Notre vie est régie par des cycles astrologiques dont il nous faut connaître les clés. Cette démarche est particulièrement importante dans le cadre de nos relations avec autrui. En comparant les thèmes des individus, l'astrologue parvient à saisir pourquoi telle union est possible, pourquoi tel désaccord est superficiel ou profond. Dans cette perspective, l'auteur a fait une analyse technique détaillée de tous les facteurs qui entrent dans le champ symbolique de la comparaison des thèmes : maisons, planètes, progressions, transits, aspects. Il nous apprend à « nourrir » notre champ énergétique, à utiliser la grammaire astrologique pour nous découvrir nous-mêmes dans notre relation fondamentale à autrui. Cet ouvrage est à la fois une synthèse sur le problème délicat de la comparaison de thèmes et une mine de recherches astrologiques fondées sur la pratique et l'expérience. Il comble un vide important dans la littérature astrologique.

    Sur commande
  • Editions du Rocher, 20*13.5 cm, 314 pages.

    Sur commande
  • Sur commande
  • Jean Servier remet en question les dogmes évolutionniste et matérialiste qui fondent - bien mal - la civilisation occidentale et ne visent qu'à calmer l'angoisse de l'homme blanc et à justifier son racisme. Si l'on repousse les idées toutes faites et jamais vérifiées de certains savants, les hommes apparaissent égaux en pensée d'un bout à l'autre de l'espace et du temps, et de fait, plus soucieux des choses invisibles que des biens de ce monde. Ils croient tous à la survie d'un principe invisible, l'âme, après la mort charnelle. Partout réside la même volonté de considérer l'invisible. comme la seule vraie patrie humaine, la seule dimension à l'échelle de l'homme. Face à ces certitudes, notre Occident. en cette fin de siècle, est en proie à une grande peur, qui reflète notre peur de la mort, car l'aventure humaine nous est désormais étrangère. Apprenons à écouter la voix des sages en haillons qui peuvent encore nous dévoiler leur immense richesse spirituelle. Apprenons à lire dans les humbles traces laissées parles pieds nus de nos frères le mot dé passe de toutes les initiations : ce mot est Univers, sa réponse Homme. C'est la Parole que nous avons perdue... --Ce texte fait référence à l'édition Broché.

    Sur commande
  • Meditations

    Mahatma Gandhi

    • Rocher
    • 9 Octobre 2002

    Ma vie forme un tout indissociable: un même lien unit toutes mes actions. Elles ont toutes leur source dans un amour inextinguible pour l'humanité.

    Sur commande
empty