Pierre Tequi

  • Des Témoins de Jéhovah sonnent à votre porte... Comment les accueillir et répondre à l'avalanche de citations bibliques qu'ils vous récitent ? Comment rester ferme dans sa foi chrétienne, alors qu'ils vous assaillent de preuves qui sèment le doute dans votre esprit et ébranlent vos convictions ? Ce petit livre est le fruit d'une collaboration fructueuse entre un ancien Témoin de Jéhovah, Jean-François Blanchet, et l'abbé Nicolas Hesse, responsable, dans le diocèse de Metz, du service « Pastorale et sectes ». Leur expérience, les conférences qu'ils ont données et le courrier abondant qu'ils reçoivent leur ont permis de faire le point sur les questions les plus fréquemment posées et les méthodes de prosélytisme des Témoins. Si cette brochure incitait un chrétien ou un Témoin à approfondir et à relire de façon éclairée l'Écriture sainte et la théologie chrétienne, elle aurait atteint son objectif.

    Sur commande
  • Si, cent cinquante ans après Darwin, on n'admet plus que l'homme descende du singe, on continue à penser que l'évolution est à l'origine du développement de l'univers, que l'homme est un animal évolué, que création et évolution ne sont pas incompatibles.

    En effet, pourquoi Dieu n'aurait-il pas créé selon l'évolution ? Et, dans ce cas, l'harmonie supposée des origines ne serait-elle pas plutôt à venir ? Le progrès observé chez l'individu ne serait-il pas à attendre de l'espèce elle-même ?

    La théorie de l'évolution s'est imposée dans le milieu scientifique, économique, politique et, un peu plus tard, dans la pensée chrétienne. Elle justifie depuis longtemps certains comportements éthiques et sociaux, entraîne des compromis théologiques et une vision de Dieu très éloignée de celle de la Bible, ce qui n'est pas étonnant puisque Darwin est célébré pour avoir produit » la justification intellectuelle qu'attendaient les athées ».

    Aujourd'hui pourtant, nombre de scientifiques reconnaissent que l'évolution n'est »ni prouvée ni prouvable». A leur suite, Dominique Tassot, ancien élève de l'Ecole des Mines de Paris, montre de façon claire et rigoureuse que les prétendues » preuves » de l'évolution sont toutes fallacieuses, et ce pour des raisons strictement scientifiques... Il permettra ainsi au lecteur soucieux de vérité de s'affranchir de ce que le biologiste Jean Rostand nommait »un conte de fées pour grandes personnes», restaurant ainsi l'image de l'homme dans ses privilèges originels.

    Sur commande
  • » C'est précisément à partir de la place occupée par la Vierge très sainte dans l'histoire du salut - que l'on entend confier de manière toute particulière à Marie, la Mère du Grand Prêtre éternel, tous les prêtres et susciter dans l'Église un mouvement de prière centré sur l'adoration eucharistique afin que de partout dans le monde une prière d'adoration, d'action de grâces, de louange, de demande et de réparation s'élève toujours et sans cesse vers Dieu, dans le but principal de susciter un nombre suffisant de saintes vocations à l'ordre sacerdotal et, en même temps, d'accompagner spirituellement dans une sorte de maternité spirituelle, ceux qui ont déjà été appelés au sacerdoce ministériel, afin qu'ils Le servent toujours mieux, ainsi que leurs frères, comme ceux qui sont à la fois » dans » l'Église » Cardinal Hummes préfet de la Congrégation pour le Clergé » Mais prier Dieu ne se réalise pas seulement à travers des prières ; cela implique également une transformation de la parole en action, afin que de notre coeur en prière jaillisse également l'étincelle de la joie en Dieu, de la joie pour l'Évangile, et qu'elle suscite en d'autres coeurs la disponibilité à prononcer leur » oui ». En tant que personnes de prière, emplies de Sa lumière, nous atteignons les autres et, en les faisant participer à notre prière, nous les faisons entrer dans le rayonnement de la présence de Dieu, qui agira ensuite » Benoit XVI

empty