Ouverture

  • Un extrait : « A la croix, l'amour a étendu les bras. A Pâques la mort a baissé les bras. Toute existence se reçoit de cette offrande où la mort est abolie par l'amour. " Les mots glissent doucement vers l'âme, la vie pénètre, la beauté nourrit. Francine Carillo les tisse, marie à chaque page le profane au sacré. Les mots ! « Ce sont des ponts au-dessus de l'abîme, dit-elle. J'écris pour passer d'un endroit à l' autre. Souvent la nuit, dans ces moments où notre vie est colonisée par les forces de l'ombre. C'est une traversée pascale. » Tribune de Genève.

    Sur commande
  • «Ceci n'est pas un journal, mais une série d'extraits de carnets tenus, jour après jour, durant près de 40 ans, au cours d'une méditation matinale. Ce que je livre ici, sous forme de brèves pensées sur des sujets divers, c'est la recherche quotidienne d'une volonté, d'une sagesse, d'un amour transcendants, dans la foi que Dieu parle à l'homme et cela non seulement à travers les écritures ou les circonstances de la vie, mais directement à notre esprit par le moyen de son Esprit.»

    Sur commande
  • Mère de famille écartelée entre ses priorités, l'auteur découvre la réalité d'une présence qui, au-delà de l'Amour, se révèle Esprit inspirateur, conducteur et maître. La vie avec ses tourments trouve un sens en fonction d'une vision créatrice pour l'univers entier.

    Conçu au départ dans le style d'un essai, c'est finalement une réflexion en forme de témoignage que le temps et la méditation ont fait naître. Un témoignage qui, selon le mot d'un lecteur du manuscrit, « vous interpelle et vous porte en avant. »

    Sur commande
  • "Ce sont des temps d'effroi, mon Dieu. Cette nuit, pour la première fois, je suis restée éveillée dans le noir, les yeux brûlants, des images de souffrance humaine défilant sans arrêt devant moi. Je vais te promettre mon Dieu, oh ! une broutille : je me garderai de suspendre au jour présent, comme autant de poids, les angoisses que m'inspire l'avenir ; mais cela demande un certain entrainement. Je vais t'aider, mon Dieu, à ne pas t'éteindre en moi, mais je ne puis rien garantir à l'avance." Extrait du journal d'Etty Hillesum.

    Sur commande
  • Braise de douceur

    Francine Carrillo

    Francine Carrillo est pasteure à Genève dans la paroisse de Champel, où elle a créé un espace de prière qui fait largement place au silence et à l'écoute priante de la Parole.

  • «Disons-le d'emblée, dans l'émerveillement et la gratitude: ce livre vient à son heure, nous en avons grand besoin. C'est un livre rayonnant d'une sagesse divine: il ouvre une voie riche d'espoir pour nous autres humains qui, égarés dans les labyrinthes d'une civilisation chaotique et déboussolée, en scrutent le sens et cherchent une issue.

    A ceux qui doutent de l'avenir ou qui le craignent, aux pessimistes de tout bord, ce livre indique une perspective à travers les obstacles et les encourage à aller au-devant d'un monde autre.»

    Sur commande
  • Comment donner du goût à notre vie ? Cette question concerne chacun de nous, quels que soient notre âge ou notre situation. Philosophies et traditions religieuses ont tenté d'y répondre et, avec le christianisme, elles s'unissent pour affirmer que « vivre c'est apprendre à mourir », que le face à face avec sa finitude et sa mort est une voie royale pour célébrer la vie au quotidien.
    Cet ouvrage nous invite aujourd'hui à contempler la perspective de notre mort à travers un parcours passant de la vieillesse à la souffrance, de la maladie à la mort et au-delà Loin de nous décourager, cette démarche, riche de réflexions, citations et exercices, veut nous aider, seuls ou en groupes, à débusquer la saveur et l'intensité de la vie.

    Sur commande
  • De fil en aiguille

    Alain Burnand

    D'une conversation qui débouche sur un livre et sur un culte. La conversation ? Un échange sur la prière.

    La suite ? L'envoi d'une carte postale enrichie d'une image (la tunique de saint François d'Assise) et d'une réflexion : "La prière ? Ce n'est pas l'une des pièces de ce patchwork, c'est le fil caché qui coud ensemble les morceaux du manteau." Challenge : "Et si, pour les prédications qu'on me propose cet été, je poursuivais , Bible à l'appui, cette même thématique ?"

    Sur commande
empty