Liber Faber

  • Ce Livre ré-Unit "Confidences de Lucie" et "L'Homme voilé", deux tomes d'un seul et même Livre.
    Je Vous laisse découvrir ce Duo présenté sous forme d'Allégorie Initiatique, à lire entre les lignes.
    Tout d'abord, Lucie Vous Révèlera (ou vous rappellera) que. et que.
    Amis Lecteurs, la Vie peut être une joyeuse Farandole.
    Il suffit de sortir de nos geôles.
    Après l'Hiver, Vous le savez, vient le Printemps.
    Que Lucie soit aussi Votre « Prince Charmant ».
    Puis Vous comprendrez (ou Vous souviendrez) que, comme nous le disait Edgar Allan Poe, "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." C'est exactement ce que J'ai voulu « Vous Transmettre » ou Vous rappeler par cet Ouvrage.
    Loin d'être de « doux rêveurs », soyons parfaitement Conscients de tout ce qui fait notre Vie, de ce que nous faisons de notre Vie.
    Que « les Doux Rêveurs Conscients » tendent la main aux « Rêveurs endormis » (aux « Hommes voilés ») et qu'ils les emmènent sur le plus Beau des Chemins, Celui de leur Vie, à la Rencontre de leur Être.
    C'est mon Souhait le plus Cher. Ce n'est pas une utopie. Ou plutôt si : C'est une Utopie Réelisable. Il suffit de la Rêver Éveillé !.

    Sur commande
  • La recherche de la Connaissance de soi est une aventure très ancienne. Depuis la nuit des temps, elle a préoccupé les hommes.
    Ce livre ne se veut pas un essai littéraire mais davantage une sorte de mode d'emploi, de vade-mecum permettant à chacun d'appréhender cette quête et de se mettre en chemin. Il saura ce qu'il doit chercher, où chercher et comment chercher. La promesse millénaire est de connaître, à force de persévérance, l'Univers et les Dieux. Le Rite Écossais Ancien et Accepté, proposé parmi d'autres, par la Franc-maçonnerie, Ordre Initiatique et Traditionnel, se définit ici comme un moyen d'aller à la rencontre de son Être véritable. Il se laissera guider par lui en disant, à l'inverse de Descartes : Je Suis donc je ne pense pas.

    Sur commande
  • L'essence de la voie réclame que notre vie devienne théandrique, à la fois pleinement divine et pleinement humaine. Elle exige que nous parvenions à la Réalisation ultime, celle du « Dieu vivant », du Dieu Un et sans second, car il n'y a qu'un seul Dieu ! Dieu, le Seigneur de l'univers, est le Dieu de tous les hommes, le Dieu d'une multitude de frères et de soeurs même si ceux-ci ont bien du mal à se reconnaître et à le reconnaître. Affirmons donc sans détour que Dieu n'a jamais été, n'est pas et ne sera jamais juif, chrétien, musulman, hindou, bouddhiste ou quoi que ce soit...
    Afin de renouer avec l'usage de cette route relativement peu fréquentée, nous nous proposons d'évoquer le long tracé des voies anciennes, d'aplanir et de baliser les pistes oubliées, de signaler les passages obligés, d'exposer, d'étudier, de définir et d'expliquer l'ensemble des instructions et des pratiques essentielles du chemin...
    Notre seul but et notre seule ambition se résument donc à présenter une méthode pratique et à rappeler les démarches du travail spirituel qui mènent lentement mais sûrement à la Réalisation car, comme le souligne très justement Aurobindo, « il s'agit moins d'innover que de redécouvrir ce qui l'a déjà été, de ré-instituer d'anciennes vérités et de refaire l'expérience faite par les grands maîtres du passé et de parvenir soi-même à la Réalisation ! »

    Sur commande
  • L'auteur propose dans ce livre, un condensé de différentes interventions auxquelles il a participé dans les nombreuses Loges maçonniques, sur le thème : Laïcité ou laïcisme ???
    Plus largement, d'autres sujets de société connexes à la laïcité et au laïcisme, donnant également lieu à controverse et à des travaux en Loge, sont également abordés dans cet ouvrage.
    Même s'il peut engendrer de nombreuses polémiques et déranger, puisqu'il est parfois fort critique, cet ouvrage ne comporte que des opinions personnelles et non dogmatiques de quelques Francs-Maçons, laissées à la libre appréciation du lecteur par leurs auteurs.
    Il ne s'agit aucunement de froisser des susceptibilités ou de blesser qui que ce soit par les points de vue exprimés, mais, humblement, de susciter le questionnement, de pousser chaque lecteur hors de ses retranchements intellectuels et moraux, sur des sujets que l'on ose rarement aborder de front publiquement.
    Pour que ce plaidoyer, qui revendique plus de justice sociale, de liberté (civile et religieuse), et moins de dépenses inutiles (militaires, policières et autres) soit entendu, il devait être parfois quelque peu ironique, sans pour autant être méchant.

    Sur commande
  • L'essence de la voie réclame que notre vie devienne théandrique, à la fois pleinement divine et pleinement humaine. Elle exige que nous parvenions à la Réalisation ultime, celle du « Dieu vivant », du Dieu Un et sans second, car il n'y a qu'un seul Dieu ! Dieu, le Seigneur de l'univers, est le Dieu de tous les hommes, le Dieu d'une multitude de frères et de soeurs même si ceux-ci ont bien du mal à se reconnaître et à le reconnaître. Affirmons donc sans détour que Dieu n'a jamais été, n'est pas et ne sera jamais juif, chrétien, musulman, hindou, bouddhiste ou quoi que ce soit...
    Afin de renouer avec l'usage de cette route relativement peu fréquentée, nous nous proposons d'évoquer le long tracé des voies anciennes, d'aplanir et de baliser les pistes oubliées, de signaler les passages obligés, d'exposer, d'étudier, de définir et d'expliquer l'ensemble des instructions et des pratiques essentielles du chemin...
    Notre seul but et notre seule ambition se résument donc à présenter une méthode pratique et à rappeler les démarches du travail spirituel qui mènent lentement mais sûrement à la Réalisation car, comme le souligne très justement Aurobindo, « il s'agit moins d'innover que de redécouvrir ce qui l'a déjà été, de ré-instituer d'anciennes vérités et de refaire l'expérience faite par les grands maîtres du passé et de parvenir soi-même à la Réalisation ! »

    Sur commande
  • L'essence de la voie réclame que notre vie devienne théandrique, à la fois pleinement divine et pleinement humaine. Elle exige que nous parvenions à la Réalisation ultime, celle du « Dieu vivant », du Dieu Un et sans second, car il n'y a qu'un seul Dieu ! Dieu, le Seigneur de l'univers, est le Dieu de tous les hommes, le Dieu d'une multitude de frères et de soeurs même si ceux-ci ont bien du mal à se reconnaître et à le reconnaître. Affirmons donc sans détour que Dieu n'a jamais été, n'est pas et ne sera jamais juif, chrétien, musulman, hindou, bouddhiste ou quoi que ce soit...
    Afin de renouer avec l'usage de cette route relativement peu fréquentée, nous nous proposons d'évoquer le long tracé des voies anciennes, d'aplanir et de baliser les pistes oubliées, de signaler les passages obligés, d'exposer, d'étudier, de définir et d'expliquer l'ensemble des instructions et des pratiques essentielles du chemin...
    Notre seul but et notre seule ambition se résument donc à présenter une méthode pratique et à rappeler les démarches du travail spirituel qui mènent lentement mais sûrement à la Réalisation car, comme le souligne très justement Aurobindo, « il s'agit moins d'innover que de redécouvrir ce qui l'a déjà été, de ré-instituer d'anciennes vérités et de refaire l'expérience faite par les grands maîtres du passé et de parvenir soi-même à la Réalisation ! »

    Sur commande
empty