Lahy

  • La première Reine d'Arles fut élue en l'honneur des 100 ans de la naissance de Fréderic Mistral. Élue pour trois ans, la Reine d'Arles et les Demoiselles d'Honneur sont choisies après avoir fait preuve de leurs connaissances en histoire, littérature, architecture, arts, traditions et langue provençale. Mais cette tradition est plus ancienne, sans réelle organisation connue. D'un point de vue plus ésotérique, les reines d'Arles sont la continuité des anciens cultes méditerranéens de la déesse Mère. Pour l'auteur de ce livre, Nicole Michel, son élection en tant que VIIème Reine d'Arles fut une initiation qui a ouvert sa quête spirituelle. Ce livre évoque à la fois son expérience, la symbolique du personnage et son cheminement spirituel. Il est entre récit et poésie, avec de superbes photos en Noir et Blanc. La VIIème reine d'Arles nous parle d'abord de nos traditions et du rythme de nos saisons. Puis, elle prend le lecteur par la main pour le faire cheminer tout au long d'une quête vers l'Amour et la Liberté. Elle rejoint en cela le plus essentiel des messages philosophiques de la Méditerranée : les Grecs, dans l'Antiquité, disaient que « ce qui est beau est bon ». Depuis la Vénus d'Arles jusqu'à Léo Lelée et jusqu'aux jeunes filles qui portent le ruban et le porteront demain, nous savons que nous vivons parmi des Arlésiennes qui sont les gardiennes de la beauté et de l'élégance comme à Rome, les Vestales étaient les gardiennes du feu sacré. L'amour et la liberté sont inséparables de la beauté, celle du coeur et du corps, mais aussi la beauté du visage de la liberté qui est la reconnaissance du droit de chacun à la dignité. Le livre est soutenu en introduction par une dédicace de Christian Lacroix et une de Michel Vauzelle, Président de la région PACA, une préface de Georges Lahy et un épilogue de Jean-Yves Leloup.

  • La vie du monde à venir est une oeuvre majeure d'abraham aboulafia, un authentique traité de kabbale comportant des explications des 72 noms du shém ha-meforash (nom explicite) obtenus à partir de combinaisons des lettres de trois versets de l'exode.
    Il est illustré par des roues combinatoires (tséroufim), avec des instructions précises pour la méditation mystique. dans ce livre abraham aboulafia dévoile la base de sa technique de méditation, fondée sur le son, le souffle et le mouvement. celle-ci consiste à combiner les noms divins dans des roues de lettres, d'abord intellectuellement, pour les construire, puis par la contemplation accompagnée de vocalisations et de mouvements de la tête.
    Ces techniques impliquent les sens du toucher, de l'ouïe et de la vue. abraham aboulafia ouvre les portes d'une relation intime avec les lettres sacrées de l'hébreu. il propose une méthode qui repose sur un stimulus en perpétuel mouvement rotatif.

empty