Desclee De Brouwer

  • Ce livre décrit une expérience fondamentale de François d'Assise. Il arrive que chacun soit amené comme lui à une désappropriation de sa tâche. L'intérêt de l'expérience de saint François est d'avoir su s'en remettre totalement à Dieu, quant à l'avenir de son Ordre. Tout homme peut rencontrer cette expérience de pauvreté où semble se perdre l'oeuvre de toute une vie, voire la vie elle-même. Mgr Riobé disait qu'il s'y était pleinement reconnu.

    Sur commande
  • Mourir un peu

    Sylvie Germain

    " Partir, dit-on, c'est mourir un peu.
    " Mais partir d'où, pour aller où, et qu'entend-on par " mourir un peu " ? Comment le verbe mourir peut-il s'accommoder d'un adverbe de quantité alors qu'il désigne un événement à chaque fois unique, définitif, absolument inquantifiable ? Il en est du verbe mourir comme du verbe aimer : leur adjoindre un adverbe de quantité, d'intensité ou de manière revient à en moduler le sens de façon radicale, l'air de rien.
    " Il m'aime/elle m'aime/je t'aime un peu, beaucoup, passionnément, à la folie... pas du tout ", scandent les amoureux sur un ton enjoué en effeuillant des marguerites, Mais la désinvolture n'est qu'un masque, le jeu s'avère bien plus sérieux qu'il n'y parait car l'enjeu est extrême en vérité - il en va présentement, ardemment de l'amour. On risque son coeur, sa joie, son plus vif espoir. L'amour, la mort, on ne badine ni avec l'un ni avec l'autre.
    Effeuiller le verbe mourir ainsi qu'une fleur des champs c'est mettre à nu son propre coeur ses pensées, son espérance. " Dans ce nouveau livre, Sylvie Germain traque la dynamique de la quête spirituelle à travers le thème des pas, de l'arrachement de la mort à nous-mêmes, avec l'écriture vive et inspirée qu'on lui connaît.

  • Sous ce titre à forme de fable, qui peut paraître incongru à première vue, Jacqueline Kelen n'en propose pas moins un véritable petit traité de vie spirituelle. Dans les Amitiés célestes, elle s'intéressait aux grandes amitiés spirituelles qui ont pu exister entre un homme et une femme. Mais ici, pourquoi parler du colimaçon ? Sans doute parce que la recherche de Dieu colle aussi à la terre, dans une démarche d'incarnation.
    Sans doute également parce que la spiritualité est une recherche entêtée, un retour et un enroulement sur soi à la découverte de Dieu. Et puis, la maturité spirituelle, la maîtrise intérieure demandent enfin du temps et de la lenteur, du silence. Autant de valeurs qui sont souvent au rebours de notre modernité... Un texte ciselé.

  • Le Livre de la Voie et de la Vertu (Tao Te King) est attribué à Lao Tseu (Ve-lVe siècle av. J,-C.). C'est comme une superbe prose classique. Elle jaillit comme le souffle de [univers entre le Ciel et Terre. La Voie, comme leur principe unique, produit tous les êtres. Elle les contient, elle les soutient, elle les régit, maintenant leur cohérence intime et leur cohérence globale. D'un seul mouvement du coeur, contemplons le repos de cette Mère, observons les enfants qui sortent d'elle.
    Tel est le monothéisme si vivant des Chinois. Le Taoïsme sécrète l'optimisme, désarme l'agressivité, élude les difficultés, avec la grâce du naturel propre à l'esprit chinais.

    Sur commande
  • Depuis leur parution en 1962, des milliers de personnes ont trouvé dans les Approches de la vie intérieure un appel à changer de vie : à ne plus poursuivre au-dehors ce qui se trouve en eux-mêmes.
    Car c'est à la source intérieure, au centre vivant de notre être, que se décident notre destin et notre bonheur. Lanza del Vasto nous invite avant tout à nous réconcilier avec nous-mêmes et à nous recentrer.
    Mais ce précieux enseignement, plein d'humanité et de bon sens pratique, nous interpelle aussi de façon collective et concrète. Il pose ainsi les bases d'un authentique changement de société.

    Sur commande
  • Vous montez au col du Grand-Saint-Bernard, à la frontière de la Suisse et de l'Italie, dans les Alpes. à 2500 m d'altitude ; vous franchissez pour la première fois le seuil de l'hospice, vous rencontrez des êtres, vous parlez avec eux, vous apprenez qu'ils vivent la depuis près de mille ans, qu'ils sont religieux, que leur vocation depuis toujours est d'accueillir les passants dans la montagne. Ces hommes et ces femmes forment une petite communauté, entourée de laïcs, employés et bénévoles occupés à Faire vivre cette grande maison ouverte au monde.
    Vous réalisez peu à peu que vous êtes arrivés dans un haut lieu. Ce livre permet de découvrir la réalité multiple de la congrégation du Grand-Saint-Bernard et de son célèbre hospice. Les dizaines de milliers de personnes montent au col chaque année, été comme hiver, pour voir les chiens, pour admirer le trésor et découvrir le musée, pour randonner dans la montagne, pour rencontrer l'un ou l'autre des membres de la communauté religieuse, pour se ressourcer ; pour être, tout simplement.
    Le Grand-Saint-Bernard, point culminant de la Via Francigena, attire de plus en plus de pèlerins. Des textes explicatifs, des témoignages d'aujourd'hui, des récits historiques font de cet ouvrage une référence à propos du Grand-Saint-Bernard.

    Sur commande
  • Selon l'auteur, jésuite et économiste, l'art de la gestion ou du management ne peut se pratiquer sans le recours à une certaine dose de spiritualité. Il propose ainsi des exercices variés : réflexion sur des problématiques concrètes de la vie de l'entreprise, méditation de passages de la Bible, contemplation de scènes évangéliques, etc.

    Sur commande
  • Laozi (± 580-500 avant notre ère), de son vrai nom Li Er, fut grand scribe de la bibliothèque impériale sous la dynastie des Zhou. Contemporain de Confucius, il est l'auteur du Daodejing, l'un des plus grands classiques de la pensée chinoise. Une tradition dit que le vieil homme, juché sur un buffle noir, se serait présenté aux douanes de Hanguguan, dans la province du Henan, et qu'il aurait laissé à l'officier Yin Xi, en guise d'autorisation de sortie, un manuscrit de cinq mille caractères ? le Canon de la Voie et de la Vertu ?, avant de disparaître dans l'ouest du pays. Une autre version, celle du Zhuang Zi, évoque le grand scribe démissionnant de sa fonction et fuyant la cour décadente des Zhou pour se retirer dans sa région natale, à l'est du pays. Quoi qu'il en soit, la pensée du père du taoïsme est fidèlement transcrite dans cette oeuvre unique laissée à la postérité. La nouvelle traduction de Laure Chen, volontairement épurée et respectueuse de la poésie fractale de la langue originelle, va au coeur de l'écrit et laisse ainsi le texte révéler de lui-même sa profondeur. Avec une préface du professeur Léon Vandermeersch, correspondant à l'Institut de France, directeur d'études à l'École pratique des hautes études et ancien directeur de l'École française d'Extrême-Orient.

    Sur commande
  • Sur commande
  • Savants ouvrages et de traductions du sanscrit. Il avait beaucoup connu, beaucoup aimé, l'Inde et les Hindous. Mais il termina sa vie en chrétien et en ermite.
    Elle... n'était rien. Une simple journaliste. Elle avait beaucoup flirté avec le bouddhisme zen, le bouddhisme tibétain, l'hindouisme, bien avant que ces disciplines ne connaissent le succès qu'elles ont aujourd'hui en Occident. Cependant son ami avait décelé en elle une recherche spirituelle authentique. Pendant trente années, il l'a guidée sur la voie contemplative. Pas à pas avec patience et sagesse.
    Mariane Kohler a recueilli ici les plus beaux extraits de leur correspondance, qui font de ce livre un véritable traité de la vie mystique... et un guide pour ceux qui veulent s'aventurer sur cette voie.

    Sur commande
  • New York, été 1942. Peu après la déclaration de la guerre, les Maritain ont quitté la France et se sont réfugiés aux Etats - Unis. Tout en poursuivant son oeuvre littéraire, Jacques donne des cours et des conférences à travers le pays. Raïssa publie Les grandes amitiés et achève la rédaction de ses souvenirs, souvent interrompue par la maladie et les souffrances qui l'accablent. L'arrachement à leur pays, le désastre en Europe et le sort des Juifs ne cessent de peser sur le coeur et les pensées du couple.
    C'est dans ce contexte troublé que, le 22 août 1942, les Maritain reçoivent la lettre d'une inconnue. Celle qui leur écrit pour la première fois vient de lire Les grandes amitiés. C'est une Américaine de quarante-trois ans, écrivain, poète, dont la vie sera désormais liée à la leur.

    Sur commande
  • Les travaux du grand chercheur Milton H. Erickson, ont ouvert la voie à de nouvelles investigations en matière d'hypnose. Tout en suivant le sillage ericksionien, et à la suite des travaux de Daniel Araoz, d'Ernest Rossi et de Jean Godin, les médecins Jean Becchio et Charles Joussellin inaugurent la pratique d'une Nouvelle Hypnose à caractère psychodynamique.

    Une première partie, pédagogique, développe les principes de la Nouvelle Hypnose, d'une façon simple et pratique. Dans la seconde partie, centrée sur les nouvelles approches thérapeutiques de la douleur, les auteurs précisent l'emploi des métaphores et des symboles, en les éclairant avec leur propre expérience de cliniciens et d'enseignants.

    Sur commande
  • Le bouddha

    Véronique Crombé

    Attrait pour la méditation, popularité de personnalités comme le Dalaï-Lama, création de nombreux monastères : incontestablement, le bouddhisme séduit l'Occident.
    Pour autant, le connaissons-nous vraiment ? Et surtout, que savons-nous du Bouddha, fondateur de ce vaste courant spirituel vieux de plus de 2 500 ans ? Plus qu'une simple biographie ou qu'un exposé à caractère religieux, ce livre de Véronique Crombé appréhende la figure du Bouddha dans le contexte qui le porte. Celui que l'on nomme l'Eveillé propose à ses contemporains, effrayés par la perspective de mourir, renaître et mourir encore, un chemin vers la libération.
    Mais le milieu spirituel et humain qui le voit naître n'est pas étranger au développement de sa doctrine et, parallèlement, de ses grandes intuitions. Pour le comprendre, il faut aussi faire la part des faits et des légendes, percevoir aussi la richesse de l'art qu'il génère. Avec beaucoup de pédagogie, Véronique Crombé présente les fondements de l'enseignement de Bouddha qui, au-delà des différentes familles spirituelles, reste le bien commun de l'ensemble des bouddhistes.

    Sur commande
  • Fondé sur des faits réels, le récit de la rencontre du narrateur avec Barsanuphe, un ermite installé dans le Verdon. Au cours de cette quête initiatique, le héros va peu à peu se trouver lui-même et rencontrer intérieurement le Verbe et le Christ.

    Sur commande
empty