Berg International

  • Dès le XIIIe siècle, une rumeur persistante affirmait qu'un texte accusant Moïse, Jésus-Christ et Mahomet d'imposture circulait secrètement à travers l'Europe. Au fil des ans, on attribua ce texte à Frédéric H, Boccace, Pomponazzi, Machiavel, Michel Servet, Giordano Bruno, Spinoza, entre autres ; bref à des hommes considérés comme blasphémateurs ou hérétiques.
    Le thème des trois imposteurs fut remis en vogue dans l'Europe des Lumières, où plusieurs livres nommés Traité des trois imposteurs furent publiés et circulèrent clandestinement. L'un d'eux, rédigé en français, est plus connu sous le nom de La Vie et l'esprit de M Benoit Spinoza ou l'Esprit de Spinoza. Le mythique Tractatus de tribus impostoribus médiéval devenait enfin une réalité. Il fut réédité de nombreuses fois avec des variantes plus ou moins importantes et arbitrairement attribué à différents auteurs. Une version, due à son éditeur, le baron d'Holbach, fut publiée en 1777.

empty