Tautem

  • L'Académie des Curieux de Nature est aujourd'hui connue sous le nom de Leopoldina. Elle compte actuellement parmi ses membres 78 prix Nobel.
    En 1670, à Leipzig, elle entreprend de publier chaque année des Éphémérides. Cette revue médico-physique, la première au monde, constitue un témoignage extraordinaire d'une rêverie baroque.
    Le but est de scruter la Nature dans ses infinies variations.
    Des savants de toute l'Europe font part de leurs découvertes. La règle veut que l'on décrive et si possible que l'on dessine l'objet de son observation. La nature est artiste et séduit une époque qui réhabilite le mythe et le merveilleux. Réjouissons-nous de cette exubérance de l'imagination et de la culture, qui nous livre ces belles images qui nous font encore rêver aujourd'hui.
    Jackie Pigeaud (1937-2016) était professeur de l'Université de Nantes, membre senior de l'Institut Universitaire de France. Philologue, historien des idées et de la pensée médicale, plus particulièrement de la mélancolie, il a également traduit des textes d'Aristote, de Lucrèce, Longin et Sappho. Il a codirigé Les Épicuriens, ouvrage paru en 2010 dans la collection de la Bibliothèque de la Pléiade (éditions Gallimard).

    Sur commande
empty