Syrtes

  • Ivan Chemanovski, Irinarkh de son nom orthodoxe, est un jeune homme de vingt-sept ans lorsqu'il est envoyé dans le Grand Nord de la Russie, en Sibérie occidentale, afin devangéliser les autochtones. Chasseurs, pêcheurs et éleveurs de rennes, ces populations pratiquaient toujours, en ce début du XXe siècle, leurs religions animistes. Chemanovski entreprend sa mission avec enthousiasme, tout en s'interrogeant sur l'accueil qui lui est réservé : pourquoi ces hommes sont-ils aussi peu réceptifs à sa parole ? Quels sont leurs besoins, spirituels et matériels ? Alors il écoute et il écrit.
    Cet ouvrage se compose de textes publiés par Irinarkh Chemanovski dans des revues orthodoxes russes entre 1903 et 1911. Le lecteur découvre, en même temps que la nature sévère et grandiose, ces peuples appelés aujourd'hui Nenetses et Khantys, tels qu'ils apparaissaient aux yeux d'un homme venu de l'extérieur il y a plus d'un siècle ; nous entendons leur voix, restituée par l'auteur avec respect et modestie, ce qui rend son témoignage unique.
    Mais Chemanovski est aussi un homme de son temps, qui tente de faire son travail honnêtement et de comprendre ses semblables si dissemblables. Il n'hésite pas à remettre en cause certaines des idées reçues indiscutées dans la Russie de son époque et en partie, encore aujourd'hui.

    Sur commande
empty