Rouergue

  • Jean-Louis Michelot est géographe et naturaliste. Hospitalisé dans une chambre avec vue sur le Rhône, puis contraint à une longue convalescence, il a fait de cette immobilité forcée le point de départ d'une exploration curieuse et amoureuse du fleuve et de sa vallée, du glacier à la mer. Il dessine le portrait d'un grand cours d'eau que le piéton et le riverain méconnaissent souvent, certes très aménagé mais recelant toujours mille pépites sauvages et humaines.

  • Un voyage au Japon

    Antoine Piazza

    • Rouergue
    • 12 Janvier 2010

    En février 2007, Antoine Piazza s'embarque pour le Japon, avec deux sacoches pour bagages à main et, en soute, son vélo. Objectif : sillonner l'île de Shikoku, la plus petite des quatre grandes îles de l'archipel, mais aussi la plus sauvage. En choisissant le Japon, le vélo et l'hiver, il tient là assez de difficultés pour faire de ce voyage une expérience unique. Soi-disant, on ne décrirait bien que ce que l'on connaît. Antoine Piazza ne connaît pas le Japon, mais se découvre d'emblée une intimité avec le ciel, les villages, la pluie, les montagnes de cette île rurale du Pacifique, aux côtes sauvages.
    Ce voyage au Japon est donc un récit de voyage, et dans le même temps, non. Le genre, le registre, ne conditionnent pas sa démarche d'auteur. Ce qu'il cherche avant tout, c'est à rendre tangible sa perception d'un monde, comme il a pu le faire dans ses précédents livres, avec la minutie de l'observateur attentif, parfois impitoyable. Ce voyage est d'abord celui de toutes les contraintes (contraintes de langue, de climat, d'étrangeté, de solitude quasi absolue).
    Le Japon est loin, les hivers y sont froids, les habitants n'y parlent (presque) pas anglais et communiquer est quasi impossible. Et pourtant, « il se passe quelque chose ». Dans le même temps, cette virée qu'il n'avait pas préparée autrement qu'en prenant un billet d'avion, en empaquetant son vélo, fait remonter de la mémoire d'autres virées tout aussi extrêmes, en Irlande, Finlande, Ecosse ou même dans les Pyrénées. Maintenant qu'il se trouve à l'autre bout du monde, elles prennent une valeur nouvelle et, comme n'importe quel événement du passé, se révèlent par l'écriture. Ces expéditions à vélo, qui relèvent de l'errance plus que du sport, de l'aventure intérieure et non du circuit touristique, tirent aussi leur singularité de l'ampleur, toujours aussi remarquablement classique, de la langue d'Antoine Piazza.

    Sur commande

    1 autre édition :

  • Kiribati

    ,

    • Rouergue
    • 26 Septembre 2018

    Les Kiribati, archipel océanien, seront les premières terres à disparaître avec le changement climatique. Leur président a d'ores et déjà acquis des terres à 3.000 kilomètres de là, pour que les habitants s'y réfugient le moment venu. Alice Piciocchi et Andrea Angeli ont fait le voyage. Leur très beau récit graphique raconte ces îles, la manière dont on y vit, mais aussi les animaux et les plantes qui les peuplent aux côtés des hommes. Inventaire avant disparition mais aussi hommage aux vivants, tout simplement.

    Sur commande
  • Jacques Sirat parcourt le globe à vélo depuis plus de vingt ans. Il nous raconte son dernier périple, le bouillonnement des mégalopoles, la beauté des paysages sauvages, et, surtout, la richesse des rencontres qui balisent sa route.

    Sur commande
empty