Pu De Grenoble

  • Parlez-moi de l'Himalaya ! Des centaines d'expéditions chaque année, bardées de GPS, d'électronique, de gadgets dignes de James Bond.
    Voilà de la montagne ! Mais la Meije, qui a entendu parler de cette colline, de cette taupinière à laquelle il manque une dizaine de mètres pour atteindre les 4 000 m, perdue au milieu de nulle part ? Évoquer ce sommet, aussi mythique que le Cervin, c'est faire surgir une époque surprenante, celle de l'Alpine Club, et la figure pittoresque de son premier vainqueur, Pierre Gaspard, dit Gaspard de la Meije, qui naquit en 1834, l'année de la mort de Jacques Balmat, le héros du mont Blanc.
    Retracer son ascension, le 16 août 1877, c'est aussi pour le conteur qu'est Roger Canac l'occasion de faire revivre toute une civilisation, celle des pâtres et des premiers guides, qu'un paysage inchangé nous laisse encore tout loisir d'imaginer.

  • " Nous avons été jetés hors de la guerre.
    Combien de jours, de mois, d'années peut-être, allons-nous rester en dehors de tout ce qui vit, loin de ceux qui agissent, qui produisent, qui combattent, qui aiment ? " (Westphalenhof, 26 octobre 1940). Après une évasion manquée de son premier camp de prisonniers en Pologne, A. Le Ray est transféré à Colditz, " Sonderlarger ", Centre international d'internement renforcé. Le récit de sa captivité et de son évasion est, en dehors de son intérêt captivant, le témoignage à vif des hasards d'une destinée d'homme : action, suspense, réflexion et humour s'y entremêlent.
    Premier évadé de la forteresse de Colditz, A. Le Ray peut reprendre sa place au combat de la France. Il entre dans la Résistance en 1943 pour devenir le premier chef militaire du Vercors puis Commandant des FFI de l'Isère. En avril 1945, il forma la 7e demi-brigade de chasseurs alpins qu'il conduisit à l'assaut des crêtes de Maurienne et du mont Cenis. Cet ouvrage palpitant, édité en 1976 par les éditions Arthaud et réédité à l'occasion du 60e anniversaire de la Libération, retrace le parcours étonnant d'un homme à qui l'éducation, la qualité et les circonstances ont permis de devenir acteur d'une histoire que d'autres subissaient passivement.
    Personnalité reconnue et respectée, le général Le Ray fut le fondateur de l'Union des troupes de montagne, il est l'un des artisans du rapprochement entre les adversaires d'hier au sein de la Fédération internationale des soldats de montagne.

    Sur commande
empty