Panafrika

  • Récit d'une migration

    Awa Thiam

    Tout commence par le voyage au cours duquel Satourou quitte son pays natal. Un véhicule bondé s'éloigne. Comme dans une expérience initiatique, c'est vers d'autres terres, vers d'autres cieux que le monde et les hommes se dévoileront désormais.
    Au fil du parcours, s'accomplit en même temps une séparation imaginaire : Satourou abandonne ses anciens habits dans l'espoir d'accéder à l'abondance. Comme des milliers de ses compatriotes, elle fuit la rareté, la sécheresse, la pauvreté et la misère.
    En réalité, Satourou va être confrontée aux réalités les plus brutales de son pays. Une rencontre avec une sorte de « guide providentiel », Taha, lui ouvrira les portes d'un nouvel univers. La misère des femmes dont les époux avaient émigré se révèle. Entre les femmes et ces hommes, le désamour prévaut. Les rapports humains sont ravagés. L'érosion des rapports humains est catastrophique.

    Sur commande
  • Sophie Bava rend hommage aux hommes et aux femmes qui malgré la distance, les ruptures que provoquent la migration, ont construit une religion entre plusieurs territoires, la seule manière pour eux d'avancer sans renoncer à ce qu'ils sont. Derrière ces histoires de vie, il y a celle de deux pays, celle de familles, celle d'une confrérie, qui s'entremêlent et construisent le religieux en migration.

empty