Opales

  • L'île de l'oubli

    Gérard Legrand

    • Opales
    • 4 Mai 2006


    un mal terrible m'a terrassé, reclus dans l'immobilité totale de mon corps.
    j'étais double : l'un, incarné, n'était que prison ; l'autre désincarné, était libre. l'esprit m'a libéré, restitué mon corps, puis mon bateau et la mer immense. sur ma route, une île a surgi, attirant irrésistiblement mon étrave. une île qui n'est sur aucune carte : l'île du réenchantement, l'île de l'oubli. elle m'a retenu, ivre de liberté, dans la lecture inédite du monde, au-delà des concepts. oui, là-bas, j'ai vu ce que l'homme a cru voir.


    Sur commande
empty