Oh !

  • Mariée de force

    Leila

    • Oh !
    • 13 Mai 2004

    Pour la première fois une jeune fille mariée de force en France témoigne *.
    Les associations humanitaires estiment qu'aujourd'hui, en France, plus de 70 000 adolescentes et jeunes filles, sont victimes de mariage forcé.
    Mariée de force, elle va se soumettre à un homme qu'elle n'aime pas.
    "J'avais 20 ans et je rêvais de ce jour, j'ai préservé ma virginité. Il m'a tout pris" Cet homme elle ne l'avait jamais vu, elle n'en avait jamais entendu parlé et pourtant elle va l'épouser. Il a 15 ans de plus qu'elle et comme, elle il vient du Maroc.
    " Il est arrivé à minuit et il a fallu que j'aille présenter le thé, mais j'ai refusé. Mon père m'a dit : c'est lui et personne d'autre et tu seras heureuse avec cet homme. La décision était prise avant même que je le rencontre ".
    Le mariage est programmé au Maroc.
    " J'ai supplié jusqu'à la dernière minute. Tout le monde faisait la fête autour de moi. Ce jour-là j'ai signé ma condamnation à mort. " Le mariage a été célébré en France quelques jours plus tard, et tout aussi facilement dans une mairie de quartier. Désormais elle est sa femme.
    " L'amour on ne peut pas parler de ça. Ca a été fait dans une pièce de la maison, en quelques minutes, entouré de la famille " Elle va se soumettre à un homme qu'elle n'aime pas et qui la frappe de plus en plus violemment.
    Il aura fallu trois tentatives de suicide pour que ses parents commencent à comprendre.
    Aujourd'hui elle ne vit plus avec son mari et va même demander le divorce.
    Sa famille n'est pas prête à l'accepter : c'est un déshonneur.
    Elle est déterminer à aller jusqu'au bout en témoignant pour faire prendre conscience et aider les jeunes filles victimes de cette horrible pratique.
    70 000 jeunes filles mariées de force : la population d'une ville moyenne autant d'horreurs commis en France. Cette terrible réalité est méconnue, grâce au courage d'Anissa, elle va éclater.

    Sur commande
empty