Michel Houdiard

  • En 1801 , Thomas Jefferson devient président des Etats-Unis.
    Il décide de réaliser un projet qui lui tient à coeur depuis longtemps : l'exploration du continent américain du Mississipi à la côte Pacifique, à la recherche du mythique passage Nord-Ouest. L'acquisition de la Louisiane en 1803, vendue par Bonaparte pour quinze millions de dollars, donne à l'expédition une dimension politique. Thomas Jefferson charge deux officiers Meriwether Lewis et William Clark, d'explorer ce territoire immense et peu connu, de faire reconnaître la domination des Etats-Unis par les tribus indiennes.
    De 1803 à 1806, Lewis et Clark, à la tête d'une poignée d'hommes, en compagnie de Sacagawea, une jeune indienne qui leur sert d'interprète, traversent les hautes plaines et les montagnes Rocheuses, de St Louis à la Côte du Pacifique. En rapportant de leurs fabuleuses aventures de nouvelles connaissances sur les terres à l'ouest du Mississipi ; Lewis et Clark encouragent leurs compatriotes à penser l'avenir de leur pays à la dimension d'un continent.
    A travers cet exemple, Annick Foucrier s'interroge aussi sur la façon dont on écrit l'histoire.

empty