Librinova

  • Il ne pleuvra pas

    Marc Challet

    Einstein disait : « Ce n'est que pure folie de faire sans cesse la même chose et attendre chaque fois un résultat différent ! » Allions-nous continuer d'espérer qu'un changement survienne dans nos vies comme par magie ?Chacun de notre côté, nous avions demandé, imploré, supplié, qu'une porte s'ouvre, qu'une nouvelle voie se profile. Nous voulions juste un signe, un point de départ ! 25 janvier 2015, en fin de journée : Nous aurions pu passer à côté, nous aurions pu le voir sans le regarder vraiment, ou être dérangés par un coup de fil. Un acte manqué dont on n'aurait jamais eu conscience. Mais ces deux heures et huit minutes devaient marquer un avant et un après dans nos vies.*Alors que le ciel ne cesse de s'assombrir dans nos existences, le projet qui nous percute réveille et attise une étincelle qui était sur le point de s'éteindre. Marcher ! Nous allons marcher jusqu'à Saint Jacques ! Emportés et soutenus par une force que nous ne connaissions pas, les synchronicités et les coups de chance balaient, effacent, pulvérisent les contraintes et les obstacles. Tout cela a commencé à se produire avant de partir et s'est poursuivi tout au long du chemin. Ce que nous n'avions pas prévu, c'est que depuis, ça ne s'arrête plus !

    Sur commande
  • Luna est la rêveuse qui veille en chacun de nous. Elle songeait qu'elle retournerait en Andalousie, un jour, un jour indéfini. C'était une pensée rassurante, abstraite, lointaine. Et puis elle s'est réveillée et a décidé d'aller à la recherche des traces perdues de son adolescence. Elle est partie et a découvert que la réalité était encore plus belle que son rêve. C'est son aventure qui est racontée ici, sa passion pour cette terre andalouse à la poésie omniprésente, et les multiples rencontres qui ont émaillé sa route.

  • La beauté des vaches

    Romain Pierog

    « Il est inéluctable que de chaque village en bord de mer s'extirpe un jour un apprenti marin, décidé à aller voir de ses propres yeux ce qui se trouve de l'autre côté de la masse d'eau qui lui fait face. Et partout où un sommet enneigé toise les vallées, un gamin grandit en ses flancs avec la volonté inébranlable d'en dominer la cime. L'horizon divise ainsi les hommes en deux catégories, ceux qui acceptent que le monde s'arrête là où leurs yeux ne portent plus, et ceux qui décident d'aller vérifier par eux-mêmes. Et c'est cela voyager : donner des pieds à sa curiosité. » La beauté des vaches, c'est l'histoire d'un gamin nourri aux épopées de Tintin, de Tom Sawyer et de Phileas Fogg, qui décide de mettre ses rêves à exécution et de s'en aller arpenter les grands chemins. Au fur et à mesure de ses pérégrinations, du désert de Sonora jusqu'aux glaciers de Patagonie, il médite sur l'essence du voyage, jusqu'à se demander si la véritable aventure n'est pas déjà derrière lui, dans les parties de football et les cabanes de l'enfance.

  • Au fil de l'eau avec nos enfants, parfois on ne sait plus où donner de la tête. On remet tout en question et l'on s'en pose plein. Au milieu des océans, qui nous répond ? Aux escales, on ne trouve pas toujours le bon interlocuteur. Alors un jour, Eve a l'idée de rassembler les expériences de quatre équipages familiaux dans un même ouvrage : en catamaran, en monocoque, avec un, deux ou trois enfants embarqués dès le début de l'aventure ou nés en route, des familles avec des petits budgets, d'autres avec des budgets très confortables, mais tous ont un même choix de vie, voguer en famille autour du monde.
    Eve propose le même plan de route à chacun des trois autres auteurs sans autre consigne que d'écrire sur chaque thème de façon à partager ses expériences, ses parcours, ses choix, ses interrogations avec des lecteurs initiés ou non à la grande croisière.
    Chacun a écrit spontanément, librement, avec le minimum de contraintes comme devrait l'être la vie des globe-flotteurs, laissant les lecteurs apprécier le goût de la vie vagabonde au gré de ces différentes personnalités.

    Sur commande
  • Vivre le confinement comme un voyage, c'est apprécier le temps qui est offert pour revenir à l'essentiel : faire une promenade, ce petit voyage autour de chez soi, porter un regard nouveau et sensible sur un paysage de tous les jours, écrire pour réfléchir sur soi, pour témoigner de sa vie confinée, entrer dans un livre pour s'oublier et s'envoler vers un nouveau monde. Quand il est vécu comme un voyage, le confinement nourrit l'âme et fait glisser les heures dans la sérénité...

    Sur commande
  • Une parenthèse

    Nathalie Rouckout

    On croit toujours à tort que la maladie n'arrive qu'aux autres. Nathalie Rouckout témoigne du contraire. Quand on lui découvre une tumeur de 13 mm cachée dans son sein droit, la réalité la frappe de plein fouet : un cancer du sein triple négatif. À 43 ans, elle entame une bataille féroce pour défendre sa vie.

    C'est du fond de son lit, entre deux séances de chimiothérapie, qu'elle prend la plume pour partager ce que de nombreuses femmes vivent chaque année. Elle raconte ce combat qui a été le sien pendant de longs mois et qui a marqué son corps.

    Nathalie Rouckout nous plonge dans l'intimité de ses pensées et de ses réflexions avec une simplicité et une honnêteté profondément émouvantes.

    Sur commande
  • Victor Hugo a dit bien mieux que moi le vide irréparable qu'est la perte d'un enfant. La seule façon de survivre à ce drame est d'en parler et d'en parler encore.

    J'ai mis vingt ans à mûrir ce livre, vingt ans, jour pour jour, depuis le départ de Benjamin...

    C'est parce que Benjamin aimait la vie qu'il aimait celle des autres... en particulier celle de ceux qu'il aimait.

  • A un moment de notre vie, nous pensons tous fonder une famille. Mais comment réagir lorsque ce projet de vie se transforme en lutte acharnée où s'entremêlent espoirs et échecs.

    Face à l'endométriose, la pénibilité des fécondations in vitro, et le labyrinthe administratif de l'adoption, notre parcours est semé d'embûches.

    Par quelques extraits de notre vécu, j'espère pouvoir éclairer avec réalisme et humour ce chemin difficile que certains d'entre nous doivent affronter.

    Je vous propose un témoignage authentique, telle que je suis, sensible et combative, râleuse et rigoureuse, avec une seule idée en tête : ne plus perdre de temps pour devenir mère.

    Sur commande
  • L'auteur nous raconte comment ce voyage initiatique lui fait découvrir une Russie magique et inconnue, qui entre en résonance avec ses préjugés accumulés depuis le lycée. Il s'arrête dans des villes aux noms évocateurs de la grande route vers l'est : Kazan, Ekaterinbourg, Novossibirsk, Irkoutsk, Oulan-Oude, fait un crochet par la Mongolie, arrive à Vladivostok, et nous fait vivre ses rencontres avec un humour détaché. Il agrandit son champ de vision qui passe du petit au grand écran et en revient transformé. Prenez place dans le train avec lui, méditez, vivez le bonheur tranquille des 9280 kilomètres du Transsibérien, les rencontres des villes de l'Oural et de la Sibérie, aussi fortuites que mystérieuses.

  • À bord d'un convoi humanitaire, une poignée d'amis traversent l'Europe jusqu'à la Roumanie tout juste libérée de la dictature de Nicolae Ceau escu. Nous sommes en février 1990 et le mur de Berlin vient de tomber. Les voyageurs croisent des hommes et des femmes dont l'horizon s'est subitement élargi. Ceux-ci, engagés dans des actions médicales, culturelles, politiques ou religieuses, racontent leurs combats. Le périple s'ouvre alors à d'inoubliables rencontres.

    Sur commande
  • L'aventure d'une journée est tellement extraordinaire que l'on pourrait penser qu'il est impossible de la vivre au quotidien... Et pourtant, aucune limite n'existe entre le fantastique et le réel lorsque l'on s'accorde le temps d'apprécier la vie. D'ailleurs, cette dernière ne tient qu'à un fil... Pourquoi ne pas s'en saisir pour tisser un monde merveilleux ? J'ai longtemps cherché un compagnon de voyage... Si longtemps que je me suis perdu ! C'est dans la démence que je l'ai trouvé, et jamais plus cette folie enfantine ne m'a quitté.

    Sur commande
  • En 1952 Paul Tréguer a dix ans. Avec son oncle, il traverse en moto une France en train de se relever de la Deuxième Guerre mondiale et prend goût aux voyages. Sa profession l'amène ensuite à parcourir la planète Terre, ses océans et ses continents.
    Au cours de la deuxième moitié du XXe siècle et au XXIe siècle, il découvre l'Amérique et l'Asie. Dans l'ensemble des pays visités, par la qualité des relations humaines qu'il va y nouer, deux l'ont particulièrement marqué. Les États-Unis, des côtes de l'océan Atlantique aux rivages du Pacifique et au Crater Lake de l'Oregon, le pays des grands espaces, des forêts et des trappeurs, qui a fasciné son enfance et où il se fait des amis pour la vie. La Chine, le pays-continent de « l'empire du Milieu », à la découverte duquel il est parti à l'aube du XXIe siècle et qui, malgré l'obstacle de la langue, lui apparaît comme un incontournable acteur de l'évolution d'un nouveau monde.
    « Dans les pas de deux géants », en suivant le fil d'Ariane de l'histoire des États-Unis et de la Chine, met en scène des épisodes d'une vie de voyages et de rencontres comme autant d'étapes pour comprendre l'évolution de ces deux géants et de l'imaginaire des peuples d'hier et d'aujourd'hui.

    Sur commande
  • Jean-François ANDRE nous raconte dans ce livre son parcours professionnel d'architecte et constructeur de voiliers. Ses activités sont entrecoupées de longues navigations, plus de vingt années au long cours, entre tropiques et régions froides en compagnie de sa femme Sylvie, qui a participé pour une part à l'écriture de ce livre. C'est un parcours peu ordinaire, qui a mené l'auteur a beaucoup de réflexions sur l'architecture et la construction des navires de plaisance.

    Sur commande
  • Ma relation avec Voyage t.1 Nouv.

    Ma rencontre avec Voyage est l'évolution de notre relation à travers plus de cinquante pays dans le monde.

    Sur commande
  • À travers un dialogue imaginaire avec Bruno, un étudiant en journalisme, Hervé Nedelec revient sur son parcours, son apprentissage, ses rencontres, ses convictions et ses doutes. Ils ont jalonné sa vie professionnelle. Elle a débuté en 1976, alors que la presse papier triomphait encore, pour s'achever au XXIème siècle au temps des réseaux sociaux et du tout numérique. Au fil de cette discussion au bout de la nuit, entre l'élève et le journaliste, les deux auront exploré les forces et les faiblesses de ce métier singulier. Où il est si difficile de baliser les univers, de s'en tenir aux seuls faits, d'écarter l'émotion, de se prémunir contre les emportements, de bannir la passion, de condamner les vanités, de mépriser les naufrages. Une mission périlleuse lorsqu'on exerce dans le Sud, et particulièrement à Marseille où politiques et journalistes frôlent souvent les rapports incestueux, ambigus, toxiques. Les formules acérées, les descriptions au scalpel, les coups de griffe d'Hervé Nedelec tintinnabulent comme autant de glaçons dans un verre d'absinthe. Toute une époque que l'on voudrait vivre ou revivre. Celle d'un journalisme de combat(s) et de passion(s). D'un artisanat aussi vilipendé que nécessaire.

    Sur commande
  • Récits relatant l'histoire aventureuse des six dames étoiles de Compostelle pérégrinant sur le Chemin de Saint-Jacques en empruntant la voie d'Arles. Six gersoises qui ont commencé leur pèlerinage le 30 mai 2013 au rythme tranquille (travail oblige) d'une semaine de marche par an, avec une moyenne de vingt-cinq kilomètres par jour, ralliant Auch à la capitale de la Galice le 17 mai 2019. Témoignage captivant qui alterne légendes, descriptions des monuments historiques, marqué par les rencontres, enrichi par des anecdotes personnelles et l'aboutissement de soi. Ce livre raconte également les histoires de vie de chacune et les entraînements, charnières de ces sept années de pèlerinage. Il offre aussi des instants d'amitié, de complicité et d'intimité aux côtés de ces drôles de dames si différentes les unes des autres et si uniques. Leur personnalité étoffe ce recueil original plein de fraîcheur avec une authenticité où l'humanité est célébrée. L'occasion de découvrir ou de redécouvrir ce Chemin avec le regard de six femmes.

    Sur commande
  • Depuis des années, je caressais le rêve de faire un tour du monde. Peu de gens franchissent le pas mais, ceux qui se lancent vivent une incroyable expérience et en ressortent grandis. C'est ce que nous avons fait, Audrey et moi-même, le 16 Septembre 2018. Sacs aux dos, nous avons parcouru onze pays sur trois continents : l'Asie, l'Océanie et les Amériques. Des villages himalayens aux sommets andins en passant par la chaleur des temples laotiens et les côtes sauvages costariciennes, ce livre décrit nos aventures, nos joies, nos galères, nos ressentis ainsi que nos évolutions. En effet, cette pause, loin de notre quotidien bien rempli, a bouleversé notre mode de vie et notre vision du monde.

    À paraître
empty