La Volte

  • On a souvent tendance à croire que l'imaginaire rime avec l'ailleurs, pour se détacher justement d'une réalité parfois trop...
    Envahissante. Et si l'imaginaire s'amuse à dépeindre, presque par principe, le grandiose, le démesuré, l'inédit ou le singulier, il aime aussi se nicher, se terrer, s'enfouir et prendre racine dans le détail et le relief du réel.
    C'est pourquoi La Volte propose à l'occasion de ses 10 ans de creuser des sillons en faisant rimer imagination avec région. Dans le passé, le présent, le futur, les auteurs écriront sur la région de leur choix (industrielle, intacte, morne, vivante, sublime, détestable, recherchée, oubliée, et plus encore si affinité) celle que vous aimez ou détestez, mais celle qui vous inspire !
    Il ne s'agit ni de prôner le retour au terroir, ni d'exalter la mondialisation. Il s'agit de surprendre, en entremêlant deux notions qui pourraient sembler antinomiques : d'un côté l'ancrage dans les spécificités et les vérités d'un lieu, et de l'autre le dépassement des frontières et du réel.
    Sur une idée originale de Stéphane Beauverger et de David Calvo.

empty