L'escargot Savant

  • À plus de 15 000 kilomètres de la France, il est quelques bouts de rochers qui s'échappent des glaces de l'immense continent antarctique. Cet archipel que l'explorateur Dumont d'Urville appela du prénom de sa femme ne fut découvert qu'en 1840, et depuis les Expéditions Paul Emile Victor en 1952, une trentaine de scientifiques et de techniciens français y passent l'hiver seuls, très seuls. Bloqués entre la banquise de la mer gelée et les barrières de glaces des calottes polaires, souffrant de vents à plus de 300 kilomètres par heure et de froids de moins 50°C., ils n'ont pour seule compagnie que celle de leurs collègues, hommes et femmes, tous condamnés à s'entendre 15 mois durant, le temps d'une "campagne"... En ces lieux qui ne peuvent être atteints que par le brise-glaces des Terres Australes et Antarctiques Françaises, Samuel Blanc, le scientifique spécialiste des manchots et des phoques, nous entrouvre une fenêtre sur ce monde d'icebergs tabulaires géants, de manchots empereurs, d'aurores australes, de crevasses géantes... Il nous raconte cette tranche de vie, d'un homme qui est allé au bout de sa passion, au bord du monde. La rage y est parfois contenue, l'émotion toujours présente, l'émerveillement permanent, et les larmes perlent en de grandes occasions : un récit sincère, non d'un conquérant avide de gloire, mais d'un amoureux de son travail, de la nature, et des valeurs qu'ils vous imposent... Un formidable voyage, loin, dans les glaces du Pôle Sud, une formidable exploration intérieure...

    Sur commande
  • Pour tous les hommes l'existence est une aventure. Mais certains plus que d'autres dépassent leurs limites et repoussent plus loin les frontières de la connaissance et de la découverte. Par choix ou par nécessité ces hommes et ces femmes d'exception ont contribué à écrire l'histoire de l'Humanité.
    Nés ou de passage en Bourgogne, partis des doux bocages, des riches vignobles ou des noires forêts du Morvan, ils furent marins, croisés au Moyen Âge, hommes de lettres, scientifiques, voyageurs, aventuriers, explorateurs, sportifs ou industriels. Tous ont pris la vie à bras-le-corps et ils ont osé, pour se réaliser.
    Des moins connus comme Jeanne Barret qui pour embarquer se fit passer en 1767 pour un homme, de Jean Bion, missionnaire sur les galères, ou Jean de Léry qui vécut chez les anthropophages, vous découvrirez le parcours extraordinaire de Thurot ou d'Anne-Marie Javouhey, l'exceptionnelle destinée d'Ursula Salima Machamba 1re, reine de Mohéli qui par son mariage avec un gendarme bourguignon contribua à verser son île dans le giron français en 1910.
    Lucienne Delille nous offre une superbe galerie de portraits avec aussi Charles de Foucauld, Théodore Monod qui avaient choisi la Bourgogne pour se ressourcer, mais aussi des contemporains comme Patrice Franceschi, Maurice Thiney, Christian Kempf, Régis Belleville, Claudie Haigneré, et bien d'autres encore, tous des aventuriers généreux et valeureux qui sont allés au bout de leur passion, de leur rêve, jusqu'au point que nul autre n'avait pu atteindre.
    Et il y en a encore bien d'autres, qui ont flirté avec la banquise, les déserts, les hautes mers, l'inconnu des horizons lointains...
    À feuilleter cet album, on sort grandi. Chaque personnage surprend par son courage et son dépassement de soi et des quotidiens acquis. Ce livre n'est pas une chronologie de la vie de quelques héros choisis, mais une succession de récits qui nous ouvrent toute grande une fenêtre sur le monde, sur les autres, la nature... Il se dégage ainsi au fil des pages des réponses à ce désir de savoir, de découvrir, d'aimer... de se réaliser, loin, fort...
    Vite, comme eux, et grâce à ce livre, partez pour l'aventure.

    Sur commande
  • Il est né sur une péniche, déjà trop étroite pour lui. Et un matin tôt, à l'âge de sept ans et deux jours, sa grand-mère vint le réveiller et le sauver, car le bateau avait une voie d'eau et était en train de couler.
    Alors commence l'extraordinaire aventure de ce gars des années 68 qui partit, sans le sou, seul. Dans ce grand continent noir des dictateurs post coloniaux, des brigands, des grands fauves, il écrira les premières pages du fabuleux roman de sa vie.dans un verbe vivant, riche et coloré comme cette Afrique qu'il découvre.
    Sur les fleuves, dans les marchés, il va vivre avec les tribus, traverser déserts et savanes, côtoyer crocodiles et éléphants, malaria et misère, un peu perdu, en croisant le chemin d'autres baroudeurs.
    De retour, il va encore bourlinguer, traverser les mers en voilier et escalader les montagnes, écrivant sa vie aux parfums d'aventures. Puis viendra le temps de la famille, de retour dans l'Auxois. Mais ce monde est trop étroit pour étancher sa soif de vivre, et les projets s'enchaînent. Il se consacre aux chevaux, achète une péniche qu'il transforme en gîte et pilote le bateau électrique qui traverse le tunnel fluvial du Canal de Bourgogne. Et ce gaillard-là n'a pas dit son dernier mot !
    Ce livre vous emmènera de Dakar, Abidjan à Mopti ou vers Tombouctou à pied, en pirogue, à cheval, en vieille Peugeot 404, en croisant des chemins secrets que seule cette vieille époque pouvait encore offrir.

    Sur commande
empty