Jean-claude Gawsewitch

  • Arrêté par la Gestapo en janvier 1944, René est déporté à Mauthausen après trois mois de torture dans les sous-sols du ministère de l'Intérieur.
    Très vite transféré à Gusen, un camp-satellite de Mauthausen que certains surnomment " l'enfer des enfers ", il y reste jusqu'au 5 mai 1945, date de la libération du camp par les Alliés. Soixante ans plus tard, René retourne sur les lieux, accompagné de Jean-Michel Lambert. Point d'orgue d'une magnifique amitié entre deux hommes de générations différentes, ce récit rend hommage, à travers l'histoire de René, à celles et ceux qui payèrent derrière les barbelés leur combat contre l'occupant nazi.
    La tournure imprévue du pèlerinage rend ce témoignage d'autant plus poignant et précieux. Celui-ci nous commande la plus extrême vigilance dans un monde toujours menacé par le fanatisme. Un voyage initiatique dont l'auteur nous invite à partager la richesse.

empty