Fournel

  • Versant nord

    Marco Troussier

    • Fournel
    • 14 Juin 2019

    François Portalis, ancien alpiniste sans attache, retrouve Chamonix trente ans après avoir quitté la vallée, exploré ses montagnes. Que sont devenus ses compagnons de cordée, les aventuriers borderline, les aspirants au métier de guide, ceux qui rêvaient de Huit-mille ou d'intégrer la prestigieuse compagnie des guides de Chamonix ? Portalis ouvre un cabinet de thérapeute et accueille en cure un jeune garçon dont le père est mort en montagne dans des circonstances peu claires.
    Cherchant son meilleur compagnon de cordée Philippe Gausson, il suit la trace d'un autre disparu au Bhagirathi en Inde. Ambitions, risques, morts, femmes, enfants, familles, sa quête le mène au bord des précipices dont il revient porteur d'un message d'espoir pour le jeune orphelin.

    Sur commande
  • Le samedi 7 juin 2003, la conteuse Flora Berger a entrepris de suivre par le sentier GR70 les traces de l'écrivain Robert-Louis-Stevenson, du Velay aux Cévennes, en compagnie de son amie Catherine, ses deux ânes Pistou et Praline ainsi que sa petite chienne Biscotte.
    Pendant la première semaine de ce périple qui a duré treize jours, elle a été reçue plusieurs fois pour raconter des histoires aux petits et aux grands. Une équipée qui s'avérait à la fois originale et complexe, mais aussi très riche en échanges et en émotions. Flora, qui n'en est pas à son premier ouvrage ni à son premier voyage avec un âne, réalisait là un rêve : celui de concilier son travail de conteuse et d'auteur avec l'aventure d'une équipe soudée par des liens affectifs.
    Ce récit peut en outre servir de guide à ceux qui entreprendront le même voyage, car il n'est pas avare de conseils, de mises en garde, mais également d'explications sur les lieux traversés, la vie d'autrefois, et l'histoire, notamment celle des camisards. Enfin, l'auteur n'hésite pas à citer Robert-Louis Stevenson, et l'on sent qu'elle chemine à ses côtés, sans oublier la petite ânesse Modestine, à laquelle ce récit d'une ânière contemporaine, sincère amie des bêtes, veut rendre hommage.
    Après avoir exercé des métiers aussi différents qu'hôtesse, maître-nageur sauveteur, journaliste ou animatrice, Flora Berger est devenue conteuse et auteur à partir de 1990. Cela ne l'a pas empêchée de s'adonner à plusieurs formes d'art, de la sculpture à la photo, de la musique au chant, et de pratiquer bien des sports, axés de plus en plus sur la fréquentation de la montagne. Très attachée à la Haute-Provence, elle aime aussi partir à la découverte d'une France préservée.
    Elle ne se sent jamais aussi bien que dans le sein de la nature, surtout entourée de ses animaux familiers. Résolument engagée dans un hédonisme de l'action, elle va son bonhomme de chemin, de plaisirs en découvertes, d'aventures en créations, avec l'envie très forte de faire partager ses impressions, de témoigner, exprimant tour à tour ses doutes et son enchantement. A la fois pétrie de rêves et de rigueur, sa philosophie pourrait être : " Va où le vent te mène, mais choisis d'y aller ! ".

    Sur commande
  • Rumeurs des Andes

    Frédéric Jullien

    • Fournel
    • 4 Juillet 2006

    " Rumeurs des Andes ", c'est le récit rebondissant de plus de cinq mois de voyage dans la Cordillère des Andes de Colombie jusqu'au Chili en passant par l'Equateur, le Pérou et la Bolivie.
    C'est également sept sommets à plus de 6 000 mètres, trois tentatives d'ascension, 400 kilomètres à cheval en Equateur. Des moments inoubliables, des déceptions, des joies, des rencontres, des secrets, l'ivresse des altitudes et toutes les rumeurs dont ce livre est composé. Au plus près des indiens, Frédéric Jullien, guide de haute montagne, nous livre un témoignage réaliste de la situation actuelle de ces pays et livre un aperçu historique.
    Il détaille également les itinéraires des sommets et des treks réalisés par l'auteur.

    Sur commande
  • Après la traversée des Pyrénées en 1996, Frédéric Jullien, guide de haute montagne dans le massif des Ecrins, signe une nouvelle aventure hors du temps : la traversée du Haut-Atlas à pied en solitaire.

    Sur commande
  • Des écrins à l'Himalaya

    Eric Lon

    • Fournel
    • 5 Juillet 2007

    Eric Lon est un Homme de Défis qui publia en 1988 son premier livre (aujourd'hui épuisé) : " Défis à Skis ".
    Depuis plus de vingt ans, il ski sur du sable et sur des pierres comme d'autres skient sur de la neige. Il a créé les premiers club de ski de fond sur dunes en Algérie, en Tunisie, et en Namibie, où il a eu Miss Univers pour élève. Aujourd'hui, il skie de plus en plus haut, sur les pierres de l'Himalaya. Il crée dans le Spiti, le Tibet indien, le premier club de ski alpinisme destiné à de jeunes moines bouddhistes tibétains.
    Vous pouvez l'aider dans cette voie novatrice. Eric est aussi un " Kiné Globe Trotter " qui parcourt le monde pour apprendre et enseigner des techniques d'activation de la forme basée sur le yoga et le massage. Dans cet ouvrage vous découvrirez comment Janga, un malheureux porteur népalais, qui a fui son pays en guerre, est devenu, de l'Inde aux Écrins, le fils spirituel d'Eric Lon. Vous pouvez suivre leurs aventures sur le site web : www.voyager-en-forme.com et découvrir de nouvelles photos sur Flicker.

    Sur commande
  • Le 29 août 1996 Frédéric JULLIEN partait du village de Banyuls sur la côte méditerranéenne pour traverser la chaîne des Pyrénées à pied, seul et en complète autonomie. Deux mois plus tard, il foulait les plages d'Hendaye face à l'océan Atlantique. Pour son périple il a utilisé un itinéraire hors des sentiers battus. Il le décrit tout au long de son récit, ouvrant ainsi de nouveaux horizons au randonneur avide de liberté.
    L'auteur nous plonge dans le monde fascinant qu'engendre la solitude.
    Au fil des pages vous serez captivé par les secrets que les montagnes lui ont enseignés. La magie de l'altitude, des silences, des tempêtes, des rencontres. est décrite avec une telle intensité que vos émotions vous porteront là-haut à ses côtés. Le soir son coeur parlait à sa plume :
    « La solitude est trop subtile, trop intime, trop secrète pour dévoiler ses charmes aux premières heures. Il faut compter avec le temps et la patience pour découvrir, belle, pudique, innocente, la déesse de la liberté. »

    Sur commande
empty