Editions La Breche

  • Séraphine

    Charles Nodier

    Maxime Odin est le nom du principal protagoniste de ce récit. Il ne place qu'une passion au-dessus de celle qu'il nourrit pour la vie agreste et les sciences naturelles : son amour pour Séraphine, une jeune fille de deux ans son aînée.
    De Charles Nodier (1788-1844), on a dit qu'il était « le personnage de tous ses contes ». Il lui restait douze années à vivre lorsqu'il composa ce récit d'amour et de nature.
    Douze ans : exactement l'âge auquel Maxime Odin rencontra Séraphine.

    Sur commande
  • Dans ces douze belles lettres inédites en français, il est question de montagnes ; de glaciers ; de cascades ; de saisons et de fleurs presque toujours.
    Cette correspondance permet surtout de comprendre comment John Muir fut pris d'engouement pour la vallée californienne du Yosemite, dont la réputation dans les trente dernières années du XIXe siècle naissait à peine. Simultanément berger, guide de montagne, libre escaladeur, botaniste, Muir parcourut la montagne en tous sens, ébloui par sa beauté et bientôt fasciné par l'énigme de sa formation géologique. Il fut finalement le premier, lui l'autodidacte errant, à en comprendre l'origine glaciaire.
    Ces lettres sont toutes adressées à Jeanne Carr (1825-1903), une passionnée de botanique, qui sut repérer les qualités du jeune et bouillant John Muir. C'est elle, encore, qui le lança dans le bain de l'écriture et le soutint grâce à ses nombreuses relations.

    Sur commande
empty