Editions De L'astronome

  • L'édition posthume du texte est le fruit de la rencontre improbable entre l'ayant-droit de l'auteur et la destinataire du scripteur, provoquée par la disparition du voyageur versaillais le 22 mars 2003 au terme de son «sentimental journey».

    Il est la réunion posthume de ses mémoires d'années d'enfance et d'adolescence à Versailles, rédigées à sa retraite sur un cahier appartenant à l'héritage (constituant la 1re partie), et la quasi-intégralité des lettres écrites à son accompagnatrice-inspiratrice à chaque lendemain de promenade dans le jardin des statues, dont chacune aurait pu être la dernière pour cause de départ de Versailles programmé de la destinataire de ses lettres (constituant la 2e partie).

    L'ensemble se lit comme un carnet de voyage dont «l'unité de temps, de lieu et d'émotion» est étonnante et émouvante pour ceux qui ont eu le bonheur de connaître le scripteur.

    Pour les autres, il est un guide de découverte initiatique du Parc du Château de Versailles, ou - pour les habitués - une subtile «manière de montrer les Jardins de Versailles».

    Un jour l'aquarelliste découvre le texte du poète. Ce parcours versaillais où se mêlent mystérieusement le réel et l'imaginaire l'enchante : magnificence d'un lieu parcouru au rythme des émotions, correspondance d'architecture et de pensée littéraire, de perspectives et de passion, subtile écriture musicale sur les portées du temps et de l'espace...
    Ainsi naît le projet d'une ponctuation du texte par l'écriture du pinceau, d'une mémoire de couleurs où l'aquarelliste rejoint le poète passionné sur son chemin versaillais.

empty