Editions Bleu & Jaune

  • Rendus célèbres par Voltaire puis par Apollinaire, immortalisés par Gogol, les Cosaques zaporogues sont connus en Occident surtout comme des guerriers redoutables. Le récit d'Ivan Netchouï-Levytsky (1838-1918) offre l'occasion de les découvrir sous un jour nouveau et d'observer les valeurs qu'ils représentent dans la conscience ukrainienne : le respect du passé et de son organisation démocratique, la ténacité et l'audace, la fierté de son identité et le sentiment de l'honneur, la cohésion du groupe et l'aspiration à la liberté.
    Par ailleurs, une image de l'Ukraine, à la fois éternelle et traditionnelle, se dessine tout au long de ce conte : plongée dans un profond sommeil, elle attend - faut-il y voir le présage d'un avenir meilleur ? - qu'un vent nouveau apporte avec lui « des nuages remplis d'une eau vivifiante ».

    Sur commande
  • Sur commande
empty