Deville

  • Arrivé du Pays basque à l´âge de douze ans, le petit Patricio Izamaru est devenu, en une quinzaine d´années, le meilleur harponneur de Nouvelle France. Les pêcheurs basques l´ont surnommé Tximista, Eclair de Feu. Les colons américains de Nantucket et les gars de Terre Neuve, l´ont affublé d´un surnom plus facile à prononcer et, surtout, plus évocateur: Pat Cartier. Le trait d´humour fait, bien sûr, référence au célèbre explorateur, mais il correspond bien au caractère impitoyable du jeune harponneur et à son obstination à ne pas lâcher une proie avant d´en avoir fini avec elle. Lors d´une chasse à la baleine, en pleine mer du Labrador, l´incroyable arrive et la vie de Pat Cartier bascule.

    Sur commande
  • L'empreinte du silence Nouv.

    Je savais que grand-père était mort pendant la guerre, mais j´ignorais les circonstances de son décès. La famille n´en parlait jamais. Pour l´enfant que j´étais, il était le monsieur de la photo posée sur la table de chevet de ma grand-mère. Longtemps, j´ai ignoré son prénom. Les mots « Déportation » et « Résistance » jaillissaient parfois du silence qui entourait son destin. Très vite, la pudeur reprenait ses droits. Le silence couvre la honte, la peur, la tristesse. Jusqu´à ce que je trahisse l´omerta en flanquant tout sur la place publique. C´est une tentative de justice. C´est l´esquisse d´un hommage. C´est peut-être même l´éclosion d´une fierté.

    À paraître
empty