Contrebandiers

  • Pagaie simple

    Victoria Horton

    C'est une chronique, celle de descentes de rivières calmes du bassin de la Maine en canoë, à deux d'abord, puis en solo. Ni exotisme ni érudition, ni sport ni tourisme, mais un angle de vue différent sur des paysages familiers : c'est la canoéiste qui regarde passer les berges. Trois rivières (la Basse Mayenne, la Sarthe et l'Huisne), une façon d'appréhender le réel qui se veut incarnée: "A chacun son rêve, donc à chacun son matériel".

  • Nycthemere

    Jean-Bernard Pouy

    Quel dommage que l'un de nos partis politiques n'ait pas choisi, comme appellation, la "Maison Bleue".
    On rêve, a posteriori, des effets poétiques et tactiques générés par une telle décision. Et l'on regrette de ne pas avoir vérifié comment les opposants auraient réagi à un tel message. Donc imaginons. Voilà le dernier acte de la furieuse bataille opposant, dans le sang et la fureur, les "Maisons" entre elles. Tout ça sous le regard aigu et araisonnable de ceux qui ne se sentent jamais propriétaires de quoi que ce soit et qui ont choisi de s'opposer à la pensée inique.

  • Une jeune fille.
    Un enfant. Déjà, elle s'enlise dans une existence trop plane. Il est débordé par sa singularité. Ils vont se rencontrer, s'espérer, se rejoindre. Au-delà de ce qui est admis et supportable. Pour quelques saisons en paradis, quelques saisons en incandescence. Jusqu'au drame. Car la jalousie du monde profane veille...

empty