Classiques Garnier

  • Publié en 1843, ce journal de voyage traverse les siècles sans rien perdre de sa pertinence. Calomnie de la grande Russie pour les uns, chef-d'oeuvre visionnaire pour les autres, il reste l'un des témoignages les plus magistraux du règne de Nicolas Ier, à une époque où l'Europe commence à se tourner vers l'est. S'il tombe aussitôt sous le coup de la censure pour ses dénonciations acerbes, l'ouvrage de Custine n'aura de cesse de rencontrer de nouveaux échos aux xxe et au xxie siècles, et offre aujourd'hui une mise en perspective historique remarquable de la destinée d'un pays. La présente édition s'attache à en restituer la portée initiale, à l'aide d'une recontextualisation précise et documentée.

    Sur commande
  • Chacun des participants de l'atelier de mémoire, créé à Kigali en 2014, a composé un Cahier.
    « Nous partageons une même histoire », disent-ils, l'histoire tragique qu'ils ont vécue, parce qu'ils sont nés Tutsi. Les Cahiers de mémoire restent essentiellement des récits du génocide, mais la remémo- ration s'étend en amont et en aval. Ils parlent de l'amour, des saisons, de la famille, des traditions.
    S'ils suivent un rythme ternaire - avant, pendant, après -, le fil conducteur, l'épicentre, demeure toujours le génocide. Mémorial pour les disparus, conservatoire de leurs noms, commémoration des familles décimées, ce recueil occupe un espace où se rejoignent l'écriture du deuil et le récit mémo- riel, qui restitue la chair du souvenir de celles et ceux qui ont péri.

    Sur commande
  • Plus qu'un récit de voyage, les Tableaux de voyage sont la chronique de l'époque post-napoléonienne et l'exploration d'une conscience ; ils voient la naissance d'une grande plume politique et polémique. Cette traduction est la première à rassembler les quatre volumes originels en un seul livre.

    Sur commande

    1 autre édition :

  • Ce volume réunit trois récits yiddish évoquant le monde disparu du shtetl: Stempenyu de Sholem-Aleykhem, qui décrit la vie d'un violoniste klezmer itinérant, séducteur invétéré, et deux esquisses d'Itshè-Meyer Weissenberg, empreintes d'une empathie contrastant avec l'âpreté vériste qu'on lui prête habituellement.

    Sur commande

    1 autre édition :

  • Les Cahiers de mémoire sont des récits du génocide, mais la remémoration s'étend en amont et en aval et suit un rythme ternaire : avant, pendant, après. Le fil conducteur, l'épicentre, demeure le génocide. Se rejoignent la nomination des disparus et le récit énonciatif et mémoriel de celles et ceux qui ont péri.

    Sur commande
empty